34.2 C
Kinshasa
dimanche 29/Jan/2023

- publicité -

Facebook : Pourquoi certains internautes utilisent la réaction « Haha » même pour des publications tristes ?

« Insensibles », « railleurs » et « hypocrites », voilà comment beaucoup décrivent les réseaux sociaux aujourd’hui. Un univers toxique, une caisse de résonance pour plusieurs qui s’en servent pour régler des comptes. Le comble est que la compassion a laissé la place au sadisme.

Les réseaux sociaux ont été crées dans le but de favoriser et de développer les interactions sociales. Ils ont réussi à rapprocher les gens du diable Vauvert. Plus besoin d’aller voir la famille pour annoncer une nouvelle ou connaître son état de santé. Ils vous facilitent la tâche en un temps record.

Fort malheureusement, les réseaux sociaux deviennent au jour le jour un carrefour dantesque où n’importe qui peut cracher son venin à n’importe qui. Dérision, racisme, guerre religieuse…le mal a sans doute atteint son paroxysme.

La réaction « Haha » assaille les publications tristes

Pas besoin d’avoir un diplôme de philo pour cerner le contenu d’une publication sur les réseaux sociaux.

Suite à la demande de ses utilisateurs qui estimaient que le bouton “j’aime” n’était plus adapté à certaines situations, Facebook a dû déployer depuis 2016, de nouvelles réactions. “Grrr” par exemple pour exprimer la colère, “Wouah” pour exprimer la surprise ou encore “Haha” pour exprimer la tristesse.

Parmi ces réactions, une n’est pas cependant utilisée à bon escient. « Haha » assaillit non seulement des publications jouissives et cocasses, mais est aussi utilisée même pour des publications tristes. “Inconcevable !”

Beaucoup estiment que ces réactions des internautes amplifient la bêtise humaine. D’autres pensent plutôt à ces humains pervers qui démontrent toute leur éducation “ratée” sur les réseaux sociaux. Une chose est sûre, la réaction “Haha” divise les internautes.

CHADRACK MPERENG

Articles Récents

La mannequin Anado Kabika rattrapée par sa passion pour la musique

Derrière son métier de mannequin, sa coupe garçonne teintée, ses poses aguicheuses et son charisme envoûtant se cache une femme passionnée par la musique....

RDC – Guerre dans l’Est : “The RED”, ce jeu vidéo qui appuie la campagne “Défendons la patrie Bendele Ekweya te

À l'heure où la République Démocratique du Congo est menacée dans sa partie est par plusieurs groupes rebelles notamment celui du M23 couvert par...

47ème assemblée générale de la  FANAF : Les artistes rd-congolais seront de la partie

La 47ème assemblée générale de la fédération des sociétés d'assurances de droit national africaine - FANAF - se tiendra du 20 au 24 Février...

Restez connecter

81,500FansLike
39,200FollowersFollow
207FollowersFollow
38,200FollowersFollow
2,000SubscribersSubscribe
- Publicité -

à la une

La mannequin Anado Kabika rattrapée par sa passion pour la musique

Derrière son métier de mannequin, sa coupe garçonne teintée, ses poses aguicheuses et son charisme envoûtant se cache une femme passionnée par la musique....

RDC – Guerre dans l’Est : “The RED”, ce jeu vidéo qui appuie la campagne “Défendons la patrie Bendele Ekweya te

À l'heure où la République Démocratique du Congo est menacée dans sa partie est par plusieurs groupes rebelles notamment celui du M23 couvert par...

47ème assemblée générale de la  FANAF : Les artistes rd-congolais seront de la partie

La 47ème assemblée générale de la fédération des sociétés d'assurances de droit national africaine - FANAF - se tiendra du 20 au 24 Février...

La FECOFA révise ses statuts, le Comex composé de 15 membres

La modernisation du football rd-congolais passe impérativement par la réforme de ses textes réglementaires, exécutifs et décisifs de la Fédération congolaise de football association...

“Butu” de Kevin Fox projeté en avant-première ce 19 fév

Réalisé par Kevin Fox, le film "Butu" sera projeté en avant-première le 19 février 2023 dans les locaux de Tout Facile Studio à Kinshasa. Après...