Kinbusiness Salon, bientôt une soirée de remerciement

C’est parti pour Kinbusiness Salon. La 1ère édition s’est tenue avec succès. Durant trois jours, l’esplanade de l’Université Protestante au Congo et la salle American Corner ont accueilli de nombreux kinois de divers horizons pour vivre cet événement. Très ravi, le concepteur de ce salon des jeunes entrepreneurs, Déo Vuadi donne rendez-vous à l’opinion pour octobre 201Kinbusiness Salon6 avant une deuxième édition programmée pour août 2017 toujours aux mêmes endroits. « Nous travaillons sur la soirée de Gala prévue pour octobre 2016 afin de remercier tous ceux qui ont cru en ce projet », a avancé Déo Vuadi –Initiateur de Kinbusiness Salon et CEO d’Interkinois.

Pourriez-vous nous faire le bilan de cette 1ère édition de Kinbusiness Salon tenue du 18 au 20 août 2016, à Kinshasa ?
Le bilan est totalement positif et est allé au delà des attentes. Même si il y a plusieurs points à parfaire.

 
Qu’est-ce qui doivent encore être parfaire ?
Le timing, l’augmentation de l’attraction, le respect des engagements pris par les partenaires, la concrétisation du festival à la fin et la diffusion en direct des interventions.

 

Rappelez-nous les différents intervenants et leurs structures ?
Les orateurs de cette 1ère édition étaient Cinardo Kivuila (Eventsrdc.com),  Eugène Kandolo (Kpossible), Esaie Lupepele (Eteyelo), Jugo Katulushi (Apogée), Arlène Agneroh (Kukula Group), Germain Mbaki (Sux),  Blanchine Mazanga, (Source créative), Kristen Tshika (Kristen Tshika Compagny), Bénédicte Kuvuna (Surprise Tropicale), Fanfan Mongbondo (FM Connexion), Oxygène Ntumba (PS TV), Erick Makuala (Fédération des jeunes Entrepreneurs du Congo), Sam Kalambay (A chacun son rythme),  Patience Mbayu (Mbayu’s Trading), Filipe Kabeya (Kazanga te/Lumumba Lab) et Dan Ndombe (Beansprout/Texas/USA).

 

Que prévoyez-vous avant la tenue de la deuxième édition prévue pour 2017 ?
Nous travaillons sur la soirée de Gala prévue pour octobre 2016 afin de remercier tous ceux qui ont fait en sorte que ce projet se réalise. Aussi, nous allons trimestriellement organiser, en 2017, des marchés pour que les jeunes entrepreneurs de Kinshasa vendent leurs produits et services.

 

A qui adressez-vous vos remerciements ?
Je les adresse au Conseiller socioculturel du Chef de l’État, au Ministre des PME, à American Corner, à l’Ambassade des États-Unis à Kinshasa, à Eventsrdc.com, à l’eau Oasis, à l’UPC, à Avenir Citoyen et tous les autres partenaires.

 

Un conseil aux chômeurs et aux étudiants rd-congolais qui traînent les pas pour se lancer dans entrepreneuriat pensant que des millions d’emploi seront crées par l’Etat ?
Il n’y a pas d’emploi pour tout le monde au pays. Il faut créer. Penser à vivre sans épuiser l’encre de son stylo.

CINARDO KIVUILA

Related posts