Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

Lancement du RAM : Les rd-congolais crient à l’espionnage et à l’appauvrissement

Lancement du RAM : Les rd-congolais crient à l’espionnage et à l’appauvrissement

Moins vulgariser par le ministère des Postes télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication – PTNTIC – et l’Autorité de régulation des postes et télécommunications – ARPTC -, avant son lancement officiel, le jeudi 24 septembre 2020, le registre des appareils mobiles, principalement des smartphones est l’objet des contestations par les rd-congolais sur les réseaux sociaux où RAM RDCONGO est présent, mais aussi dans les bureaux et dans les familles. Ils crient à l’espionnage et à l’appauvrissement par le gouvernement Ilunkamba.

 

« Aujourd’hui, marque le début d’une grande révolution dans le domaine des TIC (appareils mobiles) ! Tous nos appareils mobiles seront identifiés automatiquement par le système RAM pour une meilleure protection ! », a-t-elle publié sur son compte Twitter.

Contactez la rédaction au +243 810000579

Ce message a suscité plus dénonciations et moins de soutiens. « À quoi sert identifier l’imei du phone au standard GSM, au lieu d’interdire la vente des devices non conventionnées
Votre idée est bidon », a lâché un utilisateur de Twitter.

 

« Une meilleure protection contre quoi pratiquement ?? À mon avis, si ce n’est pas de l’espionnage de la population, c’est façon de soutirer de sous à la pauvre population », a laissé entendre un autre rd-congolais sur le réseau social de l’oiseau bleu.

 

« Le peuple dans la misère, et voulez-vous encore l’espionner? Triste… », a regretté un autre rd-congolais », a déploré un rd-congolais.

 

Malgré, la série d’articles publié à travers les médias imprimés et en ligne de la République Démocratique du Congo, le gouvernement rd-congolais a opté pour le forcing oubliant volontairement que sa population est à plus de 80% chômeurs et pauvres, mais possédant des smartphones. Le RAM est-il une priorité ?

Quelques téléphones smartphones actuels. Ph.Dr.Tiers

 

Notons que le montant fixé de 1 à 7$ annuel sera un très grand sacrifice pour de nombreuses familles rd-congolaises qui déjà, n’arrivent pas à fréquenter des formations hospitalières équipées pour manque d’argent. Sauront-elles en mesure de les faire.

 

Plusieurs observateurs pensent que Félix Tshisekedi a oublié ses priorités et le slogan testamentaire « Le peuple d’abord ». À la place de créer des emplois durant les quatre premières années de son mandat et lancer ce système à la cinquième année, il a préféré se laisser manipuler par son allié politique Augustin Kibassa Maliba, président national de l’UDPS Kibassa et ministre des PTNTIC. Félix avait-il pris le temps de bien analyser cette proposition pour son avenir politique ?

 

Et si ses détracteurs ou adversaires politiques s’en servaient pour tenir son image auprès de cette population pauvre et sans emplois.

RÉDACTION

Lire aussi :

Taxe sur les Smartphones : Quand Kibassa privilégie sa taxe que la lutte contre les téléphones contrefaits

https://www.eventsrdc.com/taxe-sur-les-smartphones-quand-kibassa-privilegie-sa-taxe-que-la-lutte-contre-les-telephones-contrefaits/

 

Eventsrdc.com

Articles récents

Lire aussi x