Léopards foot: Ibenge maintenu en attendant

A l’approche de la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2019, programmée pour le 07 septembre 2018 face au Liberia, les Léopards demeurent orphelins de sélectionneur, le contrat de Florent Ibenge ayant expiré depuis le mois de février dernier et non encore renouvelé.

 

La situation ne semble pas déranger Ibenge qui, en dépit des critiques acerbes à son encontre, tient dur comme fer à poursuivre son aventure avec les Fauves rd-congolais. Ses récentes performances avec V.Club plaident surtout en sa faveur.

 

Le technicien rd-congolais aurait reçu le quitus de la FECOFA pour continuer le travail de sélectionneur… en attendant la régularisation de sa situation. Un nouveau contrat serait en confection et même déjà rédigé, selon certaines indiscrétions au sein de la FECOFA.

Le coach Florent Ibenge lors d’un match international. Ph.Dr.Tiers

 

« Le contrat, c’est surtout la confiance entre les hommes. Ce qui est plus important, c’est ce qu’on se dit les yeux dans les yeux que ce qui est écrit », a laissé entendre Ibenge depuis Goma où il séjourne avec les Dauphins noirs de V.Club en vue de préparer les prochaines rencontres de la Coupe de la CAF.

 

Et de révéler: « J’ai parlé avec le président Constant Omari. Il tient sa parole et moi je tiens la mienne. Il n’était pas au pays pour parapher ce contrat. Lui et moi, on se dit qu’on va le faire ».

 

Ses propos attribués à Ibenge par certains médias révèlent l’existence d’un contrat verbal entre le technicien et le patron de la FECOFA, Constant Omari, en séjour à l’étranger pour des problèmes de santé après une brève détention dans l’affaire de détournement des fonds alloués à la sélection nationale.

 

A en croire certains de nos confrères qui citent Florent Ibenge, ce dernier attend simplement le retour d’Omari pour signer un contrat en bonne er dûe forme et ainsi rempiler avec les Léopard. Il nourrit déjà d’ambitions pour la prochaine épreuve : remporter une médaille. Laquelle? Certainement, une médaille d’or ou en bronze puisque sous la houlette d’Ibenge, les Léopards ont remporté une médaille en argent en 2015 en Guinée Équatoriale.

Ibenge, ses adjoints et les joueurs au cours d’une séance d’entraînement. Ph.Dr.Tiers

 

« La CAN 2019, on doit se qualifier, passer la phase des groupes et aller chercher les médailles. On veut aller plus vite que la musique », estimerait Ibenge.

ETIENNE KAMBALA

Related posts