Optimiste, la mannequin Prisca Maboso rêve défiler à Paris, Londres, Rome, Tokyo, New-York, Sidney …

Occupée ses heures libres par le mannequinat, telle est la décision prise par la rd-congolaise Prisca Maboso Ndumbe, étudiante en G1 Sciences infirmières à l’Université Pédagogique Nationale (2018-2019). Jusque-là, elle évolue au sein de l’agence Queen Mode où elle marque ses empreintes au quotidien.

Âgée de 22 ans et d’1m70, Prisca rêve défiler pour les grandes marques vestimentaires à Paris, Londres, Rome, Tokyo, New-York et Sidney. Elle est également prête à contribuer à la création d’un star system de la mode et de la beauté rd-congolaise. « Il est temps que les modélistes, stylistes, bijoutiers, cordonniers, mannequins, maroquiniers et accessoiristes congolais créent un réseau et un marché pour vendre leurs objets ou créations et attirer des investisseurs nationaux et étrangers. Plus ils traînent, plus ils exposent la population congolaise à la consommation des objets importés. Nous avons une main d’œuvre abondante. Mettons-nous au travail », a dit Prisca Maboso.

Contactez-nous au +243 808500059

En une année de carrière, elle a déjà monté à quatre fois sur les podiums à Kinshasa. Sa première sortie a eu lieu le vendredi 8 mars 2019 à l’occasion de la journée internationale de la femme célébrée au HQ de la télévision B-one dans la capitale rd-congolaise.

La mannequin Prisca Maboso. Ph.Best Design

« Le mannequinat ne m’empêche pas de poursuivre mes études et de décrocher mes différents diplômes. Les flash des photographes, les projecteurs et les objectifs des caméras me sont déjà familiers », a-t-elle conclu.
CINARDO KIVUILA

Related posts