RDC – Foot : Exclu de la D1, Renaissance fait son mea-culpa

Quatre jours (3-7 septembre) après l’annonce de son exclusion en première division pour deux ans, le FC Renaissance du Congo a présenté ses excuses à la commission de la Ligue nationale de football – LINAFOOT -.

C’est à travers une correspondance adressée au président de la commission de la LINAFOOT, Bosco Mwehu Kofela, ce vendredi 6 septembre 2019 que le comité du club orange de la capitale rd-congolaise a fait son mea culpa. « Loin en nous l’idée de tolérer les actes de vandalisme perpétrés dans les installations sportives, actes que nous condamnons avec la dernière énergie et estimons que les sanctions infligées à l’équipe sont d’une extrême gravité au risque d’amener à la fragilisation de cette jeune équipe péniblement créée par les supporters », lit-on sur le papier blanc du communiqué qui porte les signatures de Antoine Musanganya et Roger N’singi -tous deux co-fondateurs de ce club.

Contactez la Rédaction au +243998321400

Le club tricolore promet donc d’initier des rencontres pour conscientiser ses supporters qui passent à côté de la plaque à chaque fois qu’il y a défaite. « Nous prenons cette fois l’engagement de nous impliquer dans l’organisation et la restructuration nobles du club aux fins de remédier efficacement et durablement à ce virus qui semble ronger éperdument l’équipe », conclu la correspondance.

Par ailleurs, le Comité des supporters de Renaissance a annoncé une marche le mardi 10 septembre 2019 contre l’excommunion de leur club en VL1. Ils manifesteront aussi pour dénoncer la mort de l’un de leur, qui a succombé au terme de ce match contre Sanga Balende, à Kinshasa et qui s’est soldé 1-1.


TRESOR TSHINKUNKU

Related posts