RDC: La Cour constitutionnelle revient sur ses erreurs et réhabilite le musicien Jean-Goubald comme député national

La Cour Constitutionnelle rd-congolaise a rendu public les premiers arrêts correctifs en rapport en rapport avec les récentes invalidations qu’elle avait effectué le vendredi 7 juin 2019. Sur sa liste publiée, ce vendredi 28 juin, soit deux semaines après, figure le nom de l’artiste musicien reconverti en homme politique, Jean-Goubald Kalala.

Il est rétabli dans son statut de député national remplacement de Pierre Kangudia.

Signalons que son invalidation était intervenue après la période légale de soixante jours repris sur la loi organique de cette cour.

Pour récupérer son siège, le député de la Dynamique de l’Opposition, Jean-Goubald avait introduit un recours qui a trouvé gain et cause.

« Le monsieur qui vient de me remplacer m’avait promis, en disant qu’il avait de l’argent et allait m’évincer. Il disait clairement qu’il allait remettre de l’argent à la Haute Cour pour qu’on invalide Jean Goubald. Il a réussi son coup. Je ne connais personne à la Cour. Mais j’ai compris que des gens peuvent se faire acheter facilement et faire saper votre honneur », avait déploré, Jean-Goubald après son invalidation le 7 juin 2019 par la Cour constitutionnelle.

Pour rappel, Kalala a été élu dans la circonscription électorale de Mont-Amba, à Kinshasa.

MYRIAM NZEKE

Related posts