RDC : les télés en VHF migrent le 30 juin et en UHF le 31 décembre

L’espace médiatique rd-congolais connaîtra un autre virage à partir du dimanche 30 juin 2019. Les téléspectateurs des médias audiovisuels de la République Démocratique du Congo ne verront plus certaines télévisions émettre en clair comme d’habitude.

Selon les recommandations de l’Union internationale des télécommunications – UIT – où la Rd-Congo est membre, la norme technologique actuelle exige aux médias analogiques émettant en VHF et en UHF à migrer vers la télévision numérique terrestre – TNT – afin de cadrer avec les innovations technologiques de ce millénaire.

Contactez-nous au +243 808500059

La conformité à cette norme de l’UIT veut à ce que les télévisions analogiques en VHF migrent le 30 juin 2019 et celles en UHF, le 31 décembre 2019. À partir de ces deux dates, ces médias émettront dans le bouquet TNT de la Rd-Congo géré par la Commission nationale pour la migration à la télévision numérique terrestre.

D’après, les experts en audiovisuel, seuls, les télévisions nationales, RTNC, RTNC 2 et RTNC3 demeureront en clair pour permettre à toute la population rd-congolaise d’accéder aux informations institutionnelles d’impact public.

Le logo de la RTNC -télévision nationale de la RDC. Ph.Dr.Tiers

Cette mesure qui a été déjà prise en 2015 au niveau mondial, avait à l’époque, bénéficié d’un moratoire en République Démocratique du Congo parce que plusieurs entreprises de presse audiovisuelle n’avaient pas encore réuni tous les matériels techniques possibles pour accéder à cette norme.

Quatre ans après, nous espérons que cette mesure sera respectée et permettra aux médias rd-congolais d’être compétitifs à l’international. Il se posera alors un sérieux problème des contenus. Car, nous le savons très bien que ces médias n’ont pas des moyens pour produire un contenu original et riche pour faire face à la concurrence et attirer plus d’annonceurs.

Le logo Numerica TV émettant en RDC et sur TNT canal 45. Ph.Dr.Tiers

Selon nos sources, le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication – CSAC – qui a entre autres pour attribution de veiller sur la qualité du contenu des médias émettant sur l’espace rd-congolais, actualise déjà sa cartographie pour un meilleur suivi des médias qui migrent et ceux qui ont été directement créé dans la norme de la TNT.
DANNY KABANGA

Related posts