Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

RDC – Medias : E-télé, la première chaîne de télévision à Kasangulu s’apprête à ouvrir ses portes

RDC – Medias : E-télé, la première chaîne de télévision à Kasangulu s’apprête à ouvrir ses portes

La ville de Kasangulu, au Kongo-Central, en Rd-Congo, s’apprête à abriter sa première chaîne de télévision, dont l’essentiel de son programme sera réservé au développement. Il s’agit de E-télé Kasangulu, appartenant au fondateur de E-média groupe Jean-Pierre Eale et qui, autrefois émettait à Mbandaka (Équateur/Rd-Congo). Selon le directeur exécutif de la chaîne, Roger Nsita, tout est déjà prêt pour le lancement qui interviendra au mois de septembre prochain.

Dans un jeu de questions-réponses avec notre rédaction, Eventsrdc.com, il a évoqué les raisons du choix de cette partie de la République Démocratique du Congo et a affirmé une bonne applicabilité du respect de l’éthique et de la déontologie dans le contenu de la chaîne qu’il dirigera. Entretien.

Qu’est-ce qui vous a motivé pour fermer cette télévision à Mbandaka (Équateur/RDC) où elle émettait pour contribuer au développement de ce coin de la Rd-Congo ?

Une précision avant tout, E-Télé Mbandaka n’a pas fermé, elle a plutôt arrêté momentanément ses programmes. Car, elle coûtait trop chère sans être rentable.

 

Pourquoi le choix de Kasangulu, au Kongo Central avec le même matériel ?

D’abord, par la proximité avec Kinshasa, soit 40 km, à une heure de route. Ensuite, c’est la première chaîne télé qui s’installe dans le territoire. S’agissant du matériel, c’est en fait seulement, la TNT oblige.

 

Est-ce le fruit d’une étude ou c’est par amour de cette ville où votre promoteur à sa deuxième résidence officielle ?

Le promoteur est tombé amoureux de ce coin et surtout, ses sites touristiques et son climat, son panorama et son relief, également qui ne sont pas mal. Le territoire compte deux radios et zéro télévision locale. Il y a deux opérateurs qui vendent des bouquets et il a décidé de prendre le risque. C’est comme qu’il s’est jeté à l’eau.

Promoteur d’E-Télé, Patrick Eale. Ph. Dr Tiers

Selon nos sources, le programme de votre télévision sera en grande partie axé sur le divertissement. Combien de pourcentage réservez-vous au développement et à d’autres secteurs ?

Permettez-moi de profiter de votre espace pour remercier l’administrateur du territoire qui a bien accueilli le projet qui nous soutient pour accompagner le développement de la localité. Pour répondre à votre question, nous allons réserver 40% de nos programmes aux activités socio-culturelles, 30% sports et le reste aux autres aspects notamment ce qui se fait au plan local et administratif. Bref, une présentation 100% locale.

 

Ne craignez-vous pas l’influence des chaînes de Kinshasa et de Kisantu qui émettent encore en clair et qui arrosent cette petite ville du Kongo Central ?

Non. Les chaînes de Kisantu ne desservent pas Kasangulu. Tandis que les chaînes de Kinshasa, ce sont seulement celles qui sont dans les bouquets. Nous captons sur la prise en charge de la population.

 

Un média fonctionne essentiellement grâce à la publicité. Avez-vous déjà des contrats qui permettront à E-Télé Kasangulu de ne pas connaître le sort de celle de Mbandaka ?

Pour éviter que l’expérience de Mbandaka ne se répète, nous avons prévu des productions de spectacles, des tournois de football et bien plus, des visites touristiques.

Roger Nsita, Directeur exécutif de E-télé. Ph. Dr Tiers

À quand son lancement officiel ?

Nous sommes quasiment prêts et n’attendons que la fréquence de Kinshasa alors que nous sommes dans le Kongo Central. Les demandes sont en cours d’évolution. Une chose est vraie, nous serons là à la rentrée de septembre prochain.

 

Comment se présente l’organigramme de votre média et quel est votre effectif ?

La chaîne est une propriété de l’Agence ATL-SARL qui a décidé, lors de l’assemblée générale extraordinaire du 22 juillet dernier, de me confier les charges de directeur exécutif. Je vais démarrer avec une équipe de 10 personnes (journalistes, animateurs et techniciens). Merci pour l’opportunité que vous m’avez offerte afin de m’exprimer et donner les grands axes et orientations de notre entreprise de presse.

Contactez la Rédaction au +243810000579

Le CSAC, régulateur des médias en RDC, veille sur le contenu de toutes les entreprises de presse, à travers la grille de programmes, pensez-vous appliquer les normes de A à Z ?

Absolument. Bien que la gestion de la chaîne est entre les mains de son fils Patrick Eale, le promoteur a toujours un droit de regard pour que tout soit conforme et évolue dans les règles de l’art, respect de l’éthique et de la déontologie.

 

Un mot aux Ne Kongo de Kasangulu et de partout, aux opérateurs économiques et entreprises présents dans cette ville et ses environs ?

Nous nous sommes installés ici pour accompagner le développement du territoire et apporter les divertissements pour meubler le temps libre de ceux qui y habitent essentiellement. Merci à eux de s’approprier E-Télé Kasangulu.

GLODY NDAYA

Redaction Eventsrdc

Related Posts

Read also x