Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

RDC – Médias : L’Asbl Congo Justice invite le Parlement à désigner ses délégués devant siéger au CSAC

RDC – Médias : L’Asbl Congo Justice invite le Parlement à désigner ses délégués devant siéger au CSAC

Dans une lettre adressée aux présidents de deux chambres du Parlement rd-congolais (Assemblée nationale et Sénat), Jeanine Mabunda et Alexis Thambwe, le 19 juillet 2020, l’Asbl Congo Justice appelle cette troisième législature de la République Démocratique du Congo à remplir sa part de responsabilité en ce qui concerne la désignation de ses délégués devant siéger au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication -CSAC -.

 

Conformément à l’article 24 alinéa 1er, tiré 2 de la loi organique du CSAC n°11/001 du 10 janvier 2011, le parlement doit de déléguer quatre personnes dont deux de la chambre haute et deux de la chambre basse pour faire partie de 15 membres composant cette institution d’appui à la démocratie. Pour une durée de quatre ans, les quatre membres désignés par le parlement en 2011 sont fin mandat depuis 2015.

Contactez la rédaction au +243 810000579

 

« Depuis lors, la désignation des nouveaux membres ne semble pas préoccuper les institutions ou organisations appelées à cet effet, notamment l’Assemblée nationale et le Sénat. Alors que la durée de leur mandat est de quatre ans. Ce qui est déplorable », lit-on sur cette correspondance.

 

À en croire l’ONG, différents rapports démontrent que la plupart des médias rd-congolais opère en violation des lois de la République, particulièrement celle n 96-002 du 22 juin 1996 portant modalités de l’exercice de la liberté de la presse en Rd-Congo, et n°11/001 du 10 janvier 2011 sur le CSAC. L’organisation reconnait la nécessité d’assainir l’espace médiatique rd-congolais à travers une bonne régulation qu’est censée assurer le CSAC qui, selon elle, le fonctionnement pose problème.

 

Outre cela, Congo Justice a également fait mention de l’absence d’une régulation sérieuse des médias en Rd-C, de la pollution des médias et des dérapages dans les programmes des radios et télévisions ainsi que dans les colonnes des journaux et la presse en ligne qu’elle considère insupportables et contraires aux bonnes mœurs.

 

Sur ce, elle en appelle à l’autorité des animateurs de ces deux chambres à remplir leur part de responsabilité afin de permettre le renouvellement du CSAC. « Qu’il vous plaise d’inviter les groupes parlementaires (majorité et opposition) de vos chambres respectifs à pouvoir désigner en urgence et vous transmettre les noms de leurs candidats respectifs », reprend la lettre.

 

« Tout en vous remerciant d’avance, je vous exhorte de vous impliquer pour que cette désignation se conforme aux us et coutume de l’Assemblée Nationale en la matière, en ce qu’un délégué soit désigné par la majorité et l’autre le soit par l’opposition » a dit Me Wambe Lohombo (Président a.i de CJ) à Jeanine Mabunda.

GLODY NDAYA

Eventsrdc.com

Articles récents

Lire aussi x