RDC Mode – Musique: Hommage à Niarcos ce 10 février à la 7ème rue Limete

Le jour de sa disparition ne passe jamais inaperçu en République Démocratique du Congo où il est appelé le Pape de la sape (Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes) ou de la religion Kitendi (religion des tissus griffés). Lui, c’est Adrien Mombele Samba N’gatshie Strervos Niarcos, décédé le 10 février 1995, à Paris.

À cette occasion, un vibrant hommage lui sera rendu par un groupe de musiciens et sapeurs rd-congolais, ce 10 février 2019, à la Place commerciale de la 7ème rue Limete, au centre-est de Kinshasa.

Il s’agit des musiciens qui se reconnaissent comme ses descendants, notamment Papa Griffe, Patou Ziana, Ponpon Miyake, Ya Jean Apocalypse, Éric Tutsi et Gesac Tshipoy.

Ces artistes réunis pour la circonstance révisiteront le riche répertoire de Stravos Niarcos confectionné avec le concours des célébrités musicales rd-congolaises tels que Papa Wemba, Bozi Boziana et Modogo Gianfranco Ferré avec des chansons comme « Dernier coup de sifflet », « Nostalgie personnelle », « Pelazianna » et « Kinshasa – Brazzaville ».

De gauche à droite, Bozi Boziana, Strervos Niarcos et Papa Wemba. Ph.Dr.Tiers[/caption]

Cet événement ne sera pas seulement musical. Il sera aussi vestimentaire. Car, de son vivant, Niarcos avait mis en place la sape pour le bonheur de toutes les personnes qui aiment le beau, l’esthétique, les tenues vestimentaires et les accessoires de haute facture, aux côtés d’une bonne musique. Ce qui justifiait son attachement avec l’icône Papa Wemba.

Depuis sa mort jusqu’à ce jour, le 10 février 1995 à Paris, plusieurs jeunes rd-congolais avertis s’identifient en lui et transmettent son idéologie et son testament aux générations futures. Cette tranche d’âge continue de consommer les griffes occidentales et orientales telles que Yodji Yamamoto, Gianni Versace, Issé Miyake, Docteur Martins, Alexandre Marcuir, Jame Weston, Giorgio Felini et Giorgio Armani.

« Pour être en communion avec notre Pape qui n’a jamais été remplacé jusqu’à ce jour conformément à notre religion, nous invitons le public à venir nombreux à notre concert qui sera doublé d’un défilé de mode. Qu’il soit simplement bien sapé, bien coiffé et bien parfumé », nous a confié Patou Ziana, le descendant de Niarcos et du King Kester Emeneya, décédé le 13 février 2014, connu également pour son répertoire anthologique et son attachement indéfectible à la mode italienne et nipponne.

Bonne fête à tous les sapeurs présents en RDC et dans le monde.

CINARDO KIVUILA

Contactez nous au +243808900059

Related posts