RDC Musique: Clin d’œil à quelques voix féminines managées par les hommes

Face à la pénurie, à un moment donné, de voix féminines sur la scène musicale congolaise, Rochereau faisait le constat suivant: « La musique chrétienne nous ravit désormais toutes les chanteuses! » Et à la question de savoir si l’on comptait des chanteuses aussi talentueuses que Mbilia Bel dans ce genre de musique, le plus grand chanteur congolais de tous les temps répondait en ces termes: « Il y en a même qui chantent mieux qu’elle! ». Il se gardera de citer ne fût-ce qu’un nom…

Après Mbilia Bel, Afriza International avait vu défiler, Faya Tess, Mimi Ciel et autres.

À côté du géant Pascal Tabu Ley, nous citons le talentueux et réservé Bozi Boziana dit Grand-Père qui depuis la création de son Anti Choc aligne les voix exceptionnelles comme Déesse Mukangi, Jolie Deta, Schola, Bety Bis, Florence, Blezes …

Même les vents avaient également soufflé au Tout Puissant Ok de Franco Luambo Makiadi avec Nana …, au Bana OK avec Niclette, à Viva la Musica avec Asta Paola … Chez Mayaula, nous avions également vu Beyou Ciel, la soeur à Mimi. Mais également Taz Bolingo qui est sorti de l’ordinaire sans le soutien d’un leader de la musique rd-congolaise.

J’aurais payé cher pour la ou les connaître… Quant à Koffi Olomide, il ne s’est pas fait prier pour happer une ancienne choriste de la chanson chrétienne, Cindy le Cœur, pour en faire… sa Mbilia Bel!

Depuis l’interview de Rochereau, elles se bousculent désormais au portillon… Elles rêvent d’Abeti Masikini, de Mbilia Bel, Tshala Mwana, voire de Rihanna, de Beyoncé et autres Lady Gaga! Cindy le cœur, MJ 30, Barbara Kanam, Laurette la perle, Monik Tenday, Claudia Bakisa, Tatiana Kruz, Rihanna Priskot, Anita Mwarabu, Sarah Kalume, Margoss, Rambo II (Ya Mado) … Et, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, faites du bruit pour… Ancy Kiamuanganaaaaaa!

Mais, pourquoi toutes ces chanteuses accomplies n’arrivent-elles toujours pas à impacter autant que leurs aînées ? D’aucuns diront qu’elles arrivent au moment où l’industrie du disque africain a fait faillite… Que, derrière une femme qui réussit dans ce domaine, il leur manque cet homme qui se démerde véritablement… Comme Gérard Akwesson derrière Abeti, Empompo Loway ou Mayaula Mayoni derrière Mpongo Love, Rochereau derrière Mbilia Bel, Souzy Kasseya derrière Tshala Mwana, Louis Onema derrière le Kento Bakaji …


DM © (CP)
EVENTSRDC.COM

Related posts