Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

RDC : Nkamba, un site touristique à la taille du Vatican et de Jérusalem

RDC : Nkamba, un site touristique à la taille du Vatican et de Jérusalem

Le tourisme rd-congolais ne concerne pas seulement les sites répertoriés par l’institut congolais pour la conservation de la nature – ICCN – et l’office national du tourisme – ONT -, mais aussi les non répertoriés par ces structures spécialisées du ministère du tourisme rd-congolais. Le siège spirituel international de l’église kimbanguiste, Nkamba au Kongo Central (Rd-Congo), est ce lieu sacré qui peut ramener des devises à l’économie rd-congolaise, au même titre que la cité du Vatican et la ville de Jérusalem en Israël.

 

De part son histoire, sa situation géographique, son architecture et ses différents projets tels que l’érection d’un aéroport moderne et international, des mausolées et d’un musée, la ville sainte de Nkamba a vu naître le prophète Simon Kimbangu en 1921. Depuis, elle n’intéresse que les fidèles de l’église kimbanguiste et quelques personnes curieuses. Et pourtant, elle a des vestiges qui méritent d’être visités.

 

À chaque fois qu’un groupe de personnes la visite, il y a toujours une ou deux qui découvrent des patrimoines oubliés par le tourisme rd-congolais. Le jeudi 20 août 2020, alors qu’un groupe de politiciens rd-congolais avait rendez-vous avec le Chef spirituel Simon Kimbangu Kiangani, le député national Patrick Muyaya a, par curiosité, découvert le pick-up qui a servi de corbillard pour acheminer le corps du premier prophète noir du temps moderne en 1960. Neuf ans après la mort de Simon Kimbangu, le ministre de l’intérieur, de cette époque, Étienne Tshisekedi a offert le même véhicule à Joseph Diangienda.

Le corbillard qui a acheminé le corps du prophète Simon Kimbangu. Ph.PMC

 

Selon quelques autorités de cette église, Nkamba, surnommée Nouvelle Jérusalem, est ouverte à tout le monde, sauf les jours dédiés aux cultes. Les fidèles kimbanguistes convertis en guides touristiques accueillent et informent les touristes en provenance de partout.

 

Avec une bonne communication tant sur le plan national qu’international sur cette ville sainte, la route principale qui mène à ce lieu historique, à partir de Mbanza-Ngungu, (ex. Thysville), ne connaîtra plus de problèmes de réhabilitation. D’autres soucis peuvent également être réglés par un fond spécial à l’entrée au Kongo Central par n’importe quelle voie (terrestre, maritime ou aérien).

Vue extérieure du grand temple de Nkamba. Ph.Ratelki Ratelki

Géographiquement, Nkamba est une localité du territoire de Mbanza-Ngungu, district de Cataractes dans la province du Kongo Central, en République Démocratique du Congo. Elle est située à 68 km au nord-ouest du chef-lieu. Elle est connue pour être la ville de naissance de Simon Kimbangu, le père du kimbanguisme.

 

Nkamba, la première destination touristique sainte en République Démocratique du Congo.

CINARDO KIVUILA

 

Eventsrdc.com

Articles récents

Lire aussi x