RDC – Tourisme : « Nous allons améliorer la cartographie numérique du secteur touristique » (Yves Bunkulu)

En République Démocratique du Congo, le lundi 9 septembre 2019 était une journée chargée pour les membres du gouvernement Ilunkamba. Les remises et reprises étaient organisés pour respecter le chronogramme établi par le nouveau Premier Ministre. Au ministère du tourisme, le jeune ministre Yves Bunkulu Zola a pris le bâton de commandement en remplacement de Franck Mwe Di Malila Apenela.

Au terme de cette cérémonie, Yves a manifesté sa détermination de donner une nouvelle image à la sphère touristique rd-congolaise en dotant de celle-ci, d’une cartographie numérique et en facilitant l’octroi des visas aux touristes. « Nous allons améliorer les conditions d’entrée et d’octroi des visas, de doter notre pays d’une cartographie numérique touristique, et de veiller sur la sécurisation des touristes. Nous allons aussi nous lancer à l’amélioration de la législation du tourisme pour essayer d’élargir notre assiette fiscale pouvant contribuer à l’économie de la RDC », a-t-il déclaré devant la presse.

Dans l’opinion publique, ce sont les mêmes attentes. Selon l’expert en communication et manager d’Easy Communication, Cédric Abazi Gelezi, le nouveau boss du ministère du tourisme est sensé se distinguer de ses prédécesseurs en apportant une nouvelle touche à ce secteur. « Il est ministre et a un mandat. Il doit donc savoir qu’il se distinguera que s’il arrivait à imprimer son empreinte en collaborant avec les initiatives privées, mais qui rentrent dans sa vision, de manière particulière et celle de la République Démocratique du Congo, de manière générale », a-t-il déclaré au cours d’une interview exclusive accordée à Eventsrdc.com.


ETIENNE KAMBALA

Lire aussi:

Related posts