Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

SFK 2016 : Satisfecit de l’Ambassade de France en RD-Congo, pari gagné pour la CCIFC

SFK 2016 : Satisfecit de l’Ambassade de France en RD-Congo, pari gagné pour la CCIFC

Quatre jours ont suffi pour l’organisation de la 3ème édition de la Semaine Française de Kinshasa. L’Institut Français de Kinshasa- Halle de la Gombe qui a abrité l’événement,  a drainé plusieurs milliers des kinois, du mercredi 1er au samedi 4 juin 2016. 

A en croire l’Ambassadeur de France en Rd-Congo, Alain Rémy, la 3ème édition de la Semaine Française de Kinshasa a été un grand succès. « Cela au regard du nombre impressionnant des entreprises françaises, une quarantaine plus au moins, qui se disent prêtes à investir en Rd-Congo. Aussi au regard de la qualité des interventions et des discussions pendant les échanges, les tables-rondes et les forums organisés en marge de cette 3ème édition de la Semaine Française de Kinshasa », a-t-il dit au cours du point de presse de clôture de l’événement. Le Diplomate Français a salué le dynamisme de la jeunesse rd-congolaise pendant les quatre jours de la Semaine Française de Kinshasa pour les différentes activités surtout culturelles.

Répondant à une question d’Eventsrdc.com –Leader des Événements et des Interviews, le Président du Conseil d’Administration de la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Congolaise -CCIFC, Ambroise Tshiyoyo a indiqué que la Semaine Française de Kinshasa sera délocalisée de l’Institut Français de Kinshasa lorsque le besoin se fera sentir. Pour l’instant, a-t-il souligné, l’événement restera encore dans ce site historique des relations Franco-Congolaises.

Un espace d’échanges

Comme à l’accoutumée, la Semaine Française de Kinshasa 2016 n’a pas à la tradition. Elle a, une fois de plus, servi de tribune d’expression où des étudiants, des chômeurs, des fonctionnaires, des experts, des opérateurs publics comme privés ont débattu autour de différentes questions socio-économiques brûlantes de l’heure dont les infrastructures urbaines, l’entreprenariat féminin, le climat des affaires, la banque-assurance, la migration des médias audiovisuels de l’analogie au numérique ainsi qu’autour de l’épineux problème de l’emploi-formation.

Ainsi, la salle polyvalente de l’Institut Français de Kinshasa prise d’assaut par plusieurs kinois durant ces 4 journées, a vu, tour à tour, défiler des personnalités de premier plan et d’autres experts français en rapport avec les thématiques ci-haut citées.

Parmi ces intervenants, on peut citer la Responsable de l’entreprenariat féminin, Eliane Munkeni; la Directrice Générale Adjointe du Guichet unique de création d’entreprise; le Président de la Commission OHADA-RDC, Pr Rémy Masamba; la Directrice Générale de l’ANAPI, Wivine Mumba; l’ancien Directeur Général de la SONAS, Herman Mbonyo; le Président du CSAC, Jean-Christophe Tito Ndombi; la Directrice Générale de CANAL +/RD-Congo, la Directrice Générale de l’ONEM, Angélique Kikudi et tant d’autres. Ces derniers ont renseigné le public sur les décisions prises et les réformes engagées dans ces divers domaines.

Evénement couplé aux 10 ans de Jazz Kif

4 concerts en 4 soirées ont marqué le « Jazz Kif » 2016 organisé en marge de la 3ème édition de la Semaine Française de Kinshasa. Les bals de cette fête du Jazz ont été ouverts par le camerounais Blick Bassy qui est présentement en pleine tournée internationale. L’artiste a rendu au hommage à Papa Wemba en interprétant en Lingala une des mélodies du « Kuru Yaka ». Le  groupe kinois « J’afrozz » avec son compagnon de la toute première édition, le saxophoniste Pierre Vaiana alias « Mwalimu » ont pris le relais pour conclure cette première soirée.

« Jazz Kif » 2016 a accordé son hospitalité, à sa deuxième soirée, à la lauréate du Prix Découvertes RFI 2015, la  Capverdienne Elida Almeida. La diva a emballé les mélomanes de Kinshasa aux rythmes de son pays : le batuque, la morna, le funana… proches de ceux de la Rd-Congo.

Les planchés de la Halle de la Gombe ont vibré, à la troisième soirée de « Jazz Kif » 2016, aux rythmes de Baloji & l’orchestre de la Katuba.

Cerise sur le gâteau ! La dernière soirée de l’événement a accueilli le pianiste et compositeur international, Ray Lema incontestablement la légende du jazz rd-congolais qui a, par la même occasion, soufflé sur ses 70 bougies. Ray Lema a donné un concert tout feu, toute flamme en rendant un hommage bien mérité avec la chanson « Zaïko Wawa » en compagnie du batteur Paul Ngoie Le Perc dit « J’afrozz », du guitariste brésilien Rodrigo Viana et des chanteurs congolais/Brazza Freddy Massamba ainsi que Ballou Canta.  Signalons que Ray n’avait plus joué dans son pays, la Rd-Congo, depuis 1978.

Il sied de rappeler que la Semaine Française de Kinshasa est une organisation signé la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Congolaise -CCIFC.

DEO KOKOLO

Eventsrdc.com

Related Posts

Read also x