25.9 C
Kinshasa
dimanche 02/Oct/2022

- publicité -

SGA de la LINAFOOT, Antoine Luzizila explique la nouvelle formule de la Division I

Instituée par la Fédération congolaise de football -FECOFA- en remplacement du comité Jeff Kapondo arrivé fin mandat, la nouvelle commission de gestion de la Ligue nationale de football -LINAFOOT- est plus que déterminée de remplacer le championnat national compétitif et de former la Division II. Pour réussir ce pari, l’équipe dirigée par Bosco Mwehu a trouvé une formule expliquée à Eventsrdc.com avec des plus amples détails par son Secrétaire général adjoint, Antoine Luzizila Mbala. Entretien.

Le championnat national de football, Division I, a une nouvelle formule. Comment l’expliquez-vous ?

La 23ème édition du championnat national de football se jouera en deux phases comme ce fut le cas la saison précédente. Il y aura la phase des groupes avec 3 zones de développement: le Centre-sud et l’Ouest avec 10 équipes et l’Est avec 8 clubs. A l’issue de cette phase des zones, qui va se disputer en aller-retour, les quatre premiers clubs des zones Centre-sud et Ouest ainsi que les 3 premiers de la zone Est seront déversés pour la phase des play-offs. Un club sera repêché parmi les 5èmes de deux premières zones pour former un championnat de 12 clubs cette
saison.

 

Qu’en sera-t-il des équipes qui ne seront pas qualifiées pour les play-offs ?

Les équipes qui ne seront pas qualifiées pour les play-offs resteront dans leurs zones respectives pour jouer un mini-championnat de cadrage. Au terme de ce mini-championnat, les premiers de chacune des trois zones seront qualifiés pour la Division I de la saison 2018-2019 en compagnie d’un meilleur perdant. Ce dernier sera issu des zones Centre-Sud et Ouest. Lors de la 24ème édition, nous aurons donc une Division avec 16 clubs. Les 12 formations qui n’obtiendront pas le ticket qualificatif pour la Division I, seront rejointes par les 8 clubs venus des ligues provinciales pour former la Division II à partir de la saison 2018-2019. Cette division comprendra 20 clubs.

 
Avec cette formule, les équipes vont disputer plus de matches que les dernières saisons. Quelle stratégie avez-vous mis en place pour réussir ce pari ?
Nous voulons résoudre le problème de nombre des matches. Les clubs classés dans les zones à dix équipes joueront 18 rencontres. Les qualifiés à la phase des play-offs joueront en plus 22 rencontres. Ce qui fait un total de 40 explications pour toute la saison. Cela augmente le temps de jeu de nos équipes. De même pour les clubs qui joueront le mini-championnat de cadrage. Ils auront plus des matchs en jambe.

 
La CAF a formulé quelques recommandations à l’endroit de la FECOFA? De quoi s’agit-il ?

La participation au championnat national de football a pour but de trouver les trois meilleurs clubs qui vont disputer les compétitions interclubs de la CAF. Cette participation implique une certaine exigence. Ainsi, la FECOFA nous a instruits de manière à préparer nos équipes, nos futurs représentants à la Coupe de la Confédération africaine et à la Ligue des champions. Conformément à ces instructions, nous avons posé des conditions pour amener les clubs engagés à la 23ème édition de la Division I d’être en conformité avec les exigences de la CAF.

 

Ainsi, nous avons exigé à ce que les entraîneurs principaux de chaque club doivent avoir la licence A et leurs adjoints la licence B de la CAF. Chaque club doit avoir une adresse e-mail, un siège physique nous permettant d’entrer directement en contact avec leurs dirigeants, un terrain propre ou soit en location. En plus, tout membre, joueurs, staff technique, staff médical, etc., doit être lié au club par un contrat valable. La presse a toujours la Division I.

 

Quelles sont les conditions posées pour l’accréditation des journalistes en marge de la prochaine édition ?

Les conditions seront connues dans quelques jours. Mais, la décision reste comme telle. Il n’y aura pas question des macarons avant l’accès aux stades pour la presse sportive. Plutôt, il y aura un badge pour toute la saison comme cela se fait partout dans le monde. Les entreprises de presse doivent écrire à la LINAFOOT pour une demande d’accréditations des journalistes qui représenteront l’organe dans les installations sportives.
ETIENNE KAMBALA

 

Articles Récents

Stone Komo se confie sans filtre sur son maxi-single “Nina” : « J’ai essayé de montrer mon côté dansant » (AUDIO)

Stone Komo a dévoilé le vendredi 16 septembre 2022, « Nina », son nouveau maxi-single de 3 titres. Dans une interview exclusive accordée à Eventsrdc...

Congo – YouTube : Tidiane Mario réintègre le top 10 des artistes les plus vus en sept !

Alors que le top 10 des artistes les plus vus sur YouTube au Congo-Brazzaville en septembre a été dominé par les étrangers, Tidiane Mario...

RDC – YouTube : « Science-fiction » de Fally Ipupa en tête des clips les plus regardés en septembre

Sorti depuis plus d'un mois et cumulant actuellement plus de 2 millions de vues, « Science-fiction » de Fally Ipupa occupe la tête des...

Restez connecter

77,280FansLike
39,000FollowersFollow
207FollowersFollow
37,700FollowersFollow
2,000SubscribersSubscribe
- Publicité -

à la une

Stone Komo se confie sans filtre sur son maxi-single “Nina” : « J’ai essayé de montrer mon côté dansant » (AUDIO)

Stone Komo a dévoilé le vendredi 16 septembre 2022, « Nina », son nouveau maxi-single de 3 titres. Dans une interview exclusive accordée à Eventsrdc...

Congo – YouTube : Tidiane Mario réintègre le top 10 des artistes les plus vus en sept !

Alors que le top 10 des artistes les plus vus sur YouTube au Congo-Brazzaville en septembre a été dominé par les étrangers, Tidiane Mario...

RDC – YouTube : « Science-fiction » de Fally Ipupa en tête des clips les plus regardés en septembre

Sorti depuis plus d'un mois et cumulant actuellement plus de 2 millions de vues, « Science-fiction » de Fally Ipupa occupe la tête des...

CHAN 2022 : La Rd-Congo tombe sur le chemin de la Côte d’Ivoire, le Sénégal et l’Ouganda !

La Confédération africaine de football – CAF – a procédé ce samedi 1er octobre 2022 à l’Opéra Boualem Bessaih, au tirage au sort de...

CEEAC : Kinshasa abritera du 10 au 18 octobre 2022 la 1ère Biennale de l’Afrique centrale sur la Culture de la Paix

Si la construction des routes inter-États, la concrétisation du marché commun et la libre-circulation des personnes et des biens demeurent parmi les priorités de...