S’inspirer des légendes comme Lutumba, Pepe Kale, Tabu Ley et Papa Wemba pour étonner le monde. Plan de conquête musicale d’Eureka Familly

Au cours d’une interview accordée à Eventsrdc.com, le groupe musical Eureka Familly, actif dans la musique urbaine depuis 2017, a un plan pour conquérir le monde musical: s’inspirer des légendes comme Lutumba, Pepe Kale, Tabu Ley et Papa Wemba pour étonner le monde tout en préservant l’identité rd-congolaise. Entretien.

Le groupe existe depuis quand et compte combien de membres ?

Luuda: Le groupe a été crée en 2013 avec comme appellation Evolution Musik, étant donné que nous sommes les produits d’EVO 13, une confrérie des artistes musiciens à la 13ème rue Limete. Après rupture, nous avons formé notre Team en janvier 2017 et l’avons dénommé Eureka Familly.

Madix: Nous sommes à trois: GN Malcom de son vrai nom Gédéon Ndiambadila, étudiant à l’Académie des Beaux-arts en art graphique, Luuda de son vrai nom Jonathan Ndiambadila, étudiant à l’Université de Kinshasa à la faculté des lettres au département d’anglais et informatique des affaires, et Madix de son vrai nom Joseph Madima, étudiant à l’Université pédagogique nationale à la faculté de science au département math-info.

Le groupe Eureka Familly. Dr Tiers

Dans vos premiers morceaux, vous avez fait du hip-hop mais subitement dans « Soki », vous avez changé de genre pour faire de l’afrobeat. Pourquoi ?

Malcom: «Soki» est un morceau produit par CM Prod en collaboration avec Liam BM et Evolution MR. Nous avons mélangé le ndombolo au hip-hop et l’afrobeat. La chanson a déjà atteint plus de 3000 vues sur Youtube. Nous faisons plusieurs styles de musique avec une préférence pour le hip-hop tout y en intégrant la musique congolaise.

Comment envisagez-vous imposer votre marque dans le monde musical ?

Luuda: Le groupe s’inspire des icônes de la musique congolaise comme Pepe Kale, Lutumba Simaro, Tabu Ley, Papa Wemba, etc. Nous nous inspirons d’eux pour faire leur musique à notre manière. Nous voulons offrir aux mélomanes rd-congolais notre identité.

Madix en plein show. Ph. Dr Tiers

Bien qu’Eureka soit un groupe composé des membres d’une même famille, avez-vous déjà pensé au départ d’un membre ?

Madix: Nous avons un même état d’esprit. Le groupe aspire plus grand qu’aujourd’hui. Je ne pense pas à la séparation. Pour l’instant, nous sommes ensemble pour 4 ou 5 albums. Oui, il y a plusieurs cas de séparation dans ce monde musical. Je ne trouve pas mal que chacun travaille sur son album puis l’album du groupe. La séparation dans un groupe, c’est ancien et démodé.

Après « Soki », préparez-vous autre chose ?

Luuda: Bien que nous sommes dans la période de promotion de « Soki », nous préparons aussi une autre chanson qui sera disponible très bientôt. Intitulé : « Toli ». Il y a des sollicitations pour des featurings. Nous pensons à Ténor un artiste camerounais et Ti me bois du Nigéria. Ils sont tous partant pour des collaborations.

Madix: Dans la musique aujourd’hui, sans album, l’on ne peut pas évoluer. Mais, nous ne sommes qu’au début de notre carrière et penser à un album, c’est précoce. Un projet sera bientôt établi.

Malcolm en mode show. Ph. Dr Tiers

Dans l’avenir, le groupe va-t-il recruter d’autres membres ?

Malcom: Non. La porte est fermée. Nous sommes à trois et c’est bon comme ça. C’est difficile qu’on trouve une personne qui aura la même vision que nous. Nous sommes ensemble depuis que nous sommes petits. Nous avons commis des délits ensemble (rire). Cela ne signifie pas que nous n’avons pas de bonnes relations avec d’autres frères et sœurs. Le groupe est ouvert à tout le monde.

Un jeune groupe, comment entrevoyez-vous couvrir toute la Rd-Congo ?

Madix: Le seul moyen d’atteindre la Rd-Congo c’est les médias. Le groupe a aussi un distributeur qui nous facilite la tâche pour atteindre les différents coins du pays.

Luuda. Ph. Dr Tiers

Un message à vos mélomanes.

Malcom: Continuez de nous soutenir.

Luuda: Soyez plus exigeant, demandez toujours plus. Eureka ferra de son mieux pour vous satisfaire. Je suis persuadé que nous allons larguer un morceau lourd après « Soki ».

Madix: La suite sera brutale. Que le public rd-congolais nous accorde le temps. Nous allons étonner le monde.

ETIENNE KAMBALA

Related posts