VL1: FC Renaissance, l’heure du réveil a sonné

L’heure du réveil a sonné pour le FC Renaissance du Congo après un début de saison mitigé. En mauvaise posture depuis le début de la Vodacom Ligue 1, le club kinois a clôturé la manche aller à la 15ème position avec seulement 7 points à son actif. Deux entraineurs ont payé le prix de ces contre-performances. D’abord, Chico Mukeba puis Pisthou Manza.

A la suite de ces deux départs, Papy Kimoto s’est vu confier la direction technique des Oranges. L’ancien Léopard semble avoir l’astuce qu’il faut pour relancer Renaissance au championnat.

En ce début de manche retour, le club cher à Pascal Mukuna a aligné deux victoires d’affilée et a quitté la zone de relégation. Aidé par les nouvelles énergies injectées dans l’effectif lors du mercato hivernal, le FC Renaissance a battu, le 7 février 2019, Dragons-Bilima sur la note de 3-2 lors de la 17ème journée. Au stade des Martyrs, le club est revenu à la charge trois jours plus tard en punissant JS Groupe Bazano avec trois coups de fouet.

Ces deux succès ont permis au FC Renaissance de se pointer à la 11ème position 18 points. Le prochain acte est la réception, au stade des Martyrs, de l’AS Dauphins Noirs. Cette rencontre comptant pour la 20ème journée de la VL1 est prévue le 16 février 2019.

Une nouvelle victoire est plus qu’obligatoire pour le FC Renaissance pour se distancer de la zone rouge, étant donné que le premier des relégables, JS Bazano, est à 4 points des Oranges.

ETIENNE KAMBALA

Related posts