Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

Vodacom BOB Class 2019 : P-James souhaite être couronné ce 20 décembre

Vodacom BOB Class 2019 : P-James souhaite être couronné ce 20 décembre

Après plusieurs croisades élogieuses, le chanteur rd-congolais P-James participe au concours de musique Vodacom Best Of the Best Class 2019 où il souhaite remporter le prix du lauréat. Patiemment et professionnellement, il attend la finale prévue pour le vendredi 20 décembre 2019, au Cercle Hypique de Kinshasa. « J’invite tous les rd-congolais à me voter en utilisant le numéro 10 pour que je sois le prochain vainqueur de Vodacom BOB, après mon collègue Gaz Mawete », a-t-il demandé à l’opinion.

 

https://soundcloud.com/eventsrdcfm243

Talentueux et ambitieux, P-James compte donner une autre coloration à sa carrière musicale qui est, surtout, celle d’être encadrée par un label de renommée internationale comme Bomaye Musik et de toujours bénéficier du soutien de son manager, Kevin Lututala, et de l’accompagnement de l’agence de communication Pro Services.

 

Bio

P-James, de son vrai nom James Panu Panu, est un artiste musicien, chanteur, auteur-compositeur et interprète congolais né à Kananga, le 27 mars 1992, dans la province du Kasaï Occidental (actuel Kasaï central). Issu d’une grande famille des chanteurs, P. James excelle dans le métier de chant depuis sa tendre enfance.

 

Auprès de ses frères et sœurs, il façonne avec minutie son talent ainsi que l’envie de réaliser une carrière aboutie dans la musique. Ainsi, en 2002, il marque ses débuts en créant, avec sa fratrie, une chorale religieuse dénommée « arc-en-ciel » au sein de laquelle il évoluera jusqu’à ce qu’il se décide de tailler son propre chemin.

En 2010, alors qu’il se préparait à passer ses épreuves des examens d’état (baccalauréat), P. James tente sa chance à la première saison du concours Vodacom Superstar (compétition musicale de renommée nationale) et se voit être sélectionné aux côtés de 15 autres candidats. Cependant, ce sera une joie qui s’avérera éphémère, car, il se fera éliminer dès le premier tour.

 

Après cette déconvenue, le Bac en poche, l’artiste se décidera d’embrasser le chemin de la scène et se laissera, par la même occasion, influencer par des styles de musique variés grâce aux collaborations avec divers groupes musicaux de Kinshasa tels que : Cartel Yolo, Washiba, Jafrozz et enfin Rainbow Band avec qui il jouera sur la scène du festival JazKif en 2015, ce qui lui permettra d’enrichir ses connaissances musicales déjà profondes et d’élargir ses horizons en termes de registre musical.

De 2014 à 2016, P. James a travaillé en freelance avec le rappeur congolais Lexxus Legal qu’il a eu à accompagner sur les scènes de nombreux festivals à travers le monde tels que Peace One Day à Goma, Visa for Music à Rabat, Salem Addis Festival à Addis-Abeba, Festival International de la Francopholie à Kinshasa, MaMa Event à Paris et enfin Africolor à Paris.

En hiver 2016, P-James participe à la première saison du concours The Voice Afrique Francophone (compétition musicale de renommée continentale) en intégrant l’équipe de Charlotte Dipanda. Cette-fois, l’artiste quittera l’aventure au stade de quart de finale après avoir enchanté les spectateurs de l’émission ainsi que les membres de jury avec ses interprétations endiablées et se décidera de s’engager pleinement à sa carrière solo.

Après ce prestigieux concours sponsorisé par le leader des sociétés de télécommunications en République Démocratique du Congo, Vodacom Congo, ce jeune musicien rd-congolais de la trentaine compte larguer son tout premier album sur les plateformes digitales de vente et de streaming de musique en ligne.

Plein succès à lui.

CINARDO KIVUILA

Redaction Eventsrdc

Articles récents

Lire aussi x