Communication: Catholiques et protestants s’opposent à la coupure probable d’Internet et SMS ce 30 décembre

A l’instar d’Internet sans frontière, la Conférence épiscopale nationale du Congo -CENCO- et l’Eglise du Christ au Congo -ECC- se sont opposées à une probable coupure de l’Internet et SMS en cette période électorale.

Les deux églises, Catholique et Protestante, ont donné leur position au travers d’un communiqué conjoint signé par le président de la CENCO, Mgr Utembi Marcel, et son homologue de l’ECC, Dr. André Bokundoa.

A quelques jours du scrutin présidentiel et législatif, la CENCO et l’ECC ont invité le gouvernement à “veiller au fonctionnement normal de ces services de communication.

« Afin de garantir la transparence pendant et après les élections, nous demandons au gouvernement de veiller au fonctionnement normal de l’internet et des SMS qui constituent aujourd’hui des canaux de communication importants pour les différentes parties prenantes au processus électoral, notamment les acteurs politiques, les observateurs, les témoins et les journalistes », ont-elles avancé au 7ème point de ce communiqué conjoint signé le 24 décembre 2018.

Le communiqué de la CENCO et l’ECC. Ph. Eventsrdc

Plus d’une fois, le gouvernement a décidé de la coupure d’Internet et des SMS pendant des périodes de haute tension politique. Cette décision a un impact négatif très considérable dans le chef des entreprises de télécommunication qui perdent plus d’un million de dollars par jour quand il y a coupure. La population, elle, éprouve d’énormes difficultés pour communiquer et de nombreuses autres entreprises, dont les médias en ligne, ne savent fonctionner correctement.

ETIENNE KAMBALA

Related posts