Culture : La Soirée des arts, Prix Lokumu rebranche la prise ce 9 nov

Tel un phénix qui renaît de ses cendres, la Soirée des arts, Prix Lokumu revient le 9 novembre 2023 au Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa après deux ans d’hibernation.

La dernière édition de la Soirée des arts se tenait le 26 novembre 2021 au nouveau Musée national à Kinshasa. Entre paillettes, émotions et rencontres culturellement parfumées, l’acte 3 du Prix Lokumu avait donné une meilleure saveur dans la promotion des artistes et culturels rd-congolais.

Après deux ans de latence, la Soirée des arts revit ce 9 novembre 2023 au Centre Wallonie-Bruxelles à Kinshasa avec comme thème : « Culture et arts, outils pour la promotion de l’égalité entre les sexes ».

Selon Onassis Mutombo, Directeur général de Arts.cd, premier portail numérique rd-congolais des arts et culture, média organisateur de l’événement, cette 4ème édition du Prix Lokumu parrainée par le ministre de la communication et médias, Patrick Muyaya, aura 22 catégories. À la différence de la précédente édition qui en avait 20, le prochain acte connaîtra des prix supplémentaires de Community manager et de mannequin.

« Nous avons justement reçu une vingtaine de mannequins regroupés à un collectif des mannequins de Kinshasa qui est venu nous voir pour nous demander d’ajouter cette catégorie. Il y aura également le prix du community manager de la République Démocratique du Congo parce que nous estimons que ces créateurs des contenus manifestent de plus en plus des créativités, ils influencent nos vies », disait Onassis Mutombo à Eventsrdc.com

En outre, des prix spéciaux seront décernés à trois personnalités ayant marqué la vie publique en RDC entre autres Manda Tchebwa, Fwassa Tombisa et Damien Pwono.

Notons que le Prix Lokumu récompense les personnalités qui se sont distingués dans la culture et dans ses sous-secteurs et dans les arts. Un évènement qui encourage les rd-congolais à faire mieux.

Lire aussi :

Prix Lokumu : Une 4ème édition prête à déployer ses ailes

CHADRACK MPERENG

Read Previous

Koffi Olomide sort la sulfateuse contre son producteur : « Je lui demande de me rétrocéder mon album »

Read Next

RDC : Les tracasseries aéroportuaires freinent le développement du tourisme

Most Popular