Diffusion des émissions de tradipratriciens: le CSAC s’oblige de mettre en application sa décision de juin 2019

Selon un communiqué de presse rendu public ce jeudi 22 août 2019 en début de soirée, l’assemblé plénière du conseil supérieur de l audiovisuel et de communication – CSAC – a résolu de mettre en application sa décision de juin 2019 portant sur l’interdiction de la diffusion des émissions et des publicités de tradipratriciens et phytotherapeutes dans les médias rd-congolais.

Cette résolution découle de la 82ième session ordinaire que l’assemblé plénière du CSAC a tenue ce jeudi 22 août 2019 à Kinshasa.

https://www.youtube.com/user/eventsrdc

En effet, le CSAC à travers son centre de monitoring des médias ont constaté qu’une douzaine des chaînes de radio et de télévision poursuivaient la diffusion des ces programmes interdits.

D’où, une mise en demeure est adressée à tous les médias qui facilitent les diffusions de ces programmes. Le CSAC les exhorte de cesser de diffuser ces émissions et publicités sous peine de s’exposer à des sanctions conformément à la loi organique et au règlement intérieur du conseil.

http://www.mumatservices.com

Malgré cet avertissement, l’ONG « La santé, c’est la richesse », le conseil national des tradipratriciens et celui de Kisangani ont saisi la CSAC pour obtenir une dérogation en vue de la poursuite de la diffusion de l’émission portant la même appellation que l’ONG, mais cela sans succès.

Par ailleurs, le conseil rappelle qu’un guide pour la production et la diffusion des programmes audiovisuels pour la promotion de la medecine traditionnelle a été produit.

Contactez-nous au +243 808500059

Ce document conçu ensemble avec le ministère de la santé détermine la marche à suivre au préalable pour qu’une émission de la médecine traditionnelle soit diffusée dans les médias basés en République Démocratique du Congo.

Ces deux organes à savoir, le CSAC et le ministère de la santé envisagent organiser dans les prochains jours des séances pédagogiques avec les tradipraticiens, à l’issu desquelles le conseil prendra des mesures d’encadrement pour la production et la diffusion des émissions de la médecine traditionnelle dans les médias opérant en RDC.

GLODY NDAYA

Related posts