Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

Eliminatoires CAN 2017 : zoom sur les qualifiés

Eliminatoires CAN 2017 : zoom sur les qualifiés

Excepté le Gabon déjà qualifié comme pays hôte, 10 pays ont déjà empoché leur qualification avant cette dernière journée des éliminatoires. Ces pays sont l’Algérie, Egypte, Cameroun, Maroc, Sénégal, Côte d’Ivoire, Zimbabwe, Mali, Ghana ainsi que la Guinée-Bissau, surprise de ces éliminatoires, qui a réussi à se qualifier devant le Congo et la Zambie. 

En tête du groupe J avec 13 points, l’Algérie accueillent cet après-midi le Lesotho, dernier au classement avec 3 points, à Hawass international stadium dans un match sans jeu.

L’Egypte n’a plus de match à jouer. Les Pharaons ont obtenu leur qualification dans un groupe à 3 après le désistement du Tchad. Ils terminent en tête du groupe G avec 10 points devant les Nigérians qui ont totalisé 5 points après leur victoire sur les Tanzaniens, 1-0.

L’autre qualifié nous vient du groupe M. C’est le Cameroun. Les Lions indomptables ont imposé leur suprématie et caracolent en première position avec 11 points.

Absent lors de la dernière CAN après avoir renoncé à l’organisation de la compétition en 2015, le Maroc sera de la partie au Gabon. Les Lions trônent sur le groupe F avec 13 points en attendant leur match de ce dimanche face à Sao-Tome et Principe, dernier du groupe avec 3 points.

Carton plein pour le Sénégal

Premier pays à se qualifier… après le Gabon… faisant carton plein. 9 victoires en autant de sorties. Le Sénégal. Les Lions de la Teranga ont encore fait du mal hier samedi 3 septembre en battant la Namibie sur la note de 2-0.

Championne en titre, la Côte d’Ivoire va défendre son trophée. Les Eléphants se sont péniblement qualifiés au terme d’une rencontre amplement disputé face à la Sierra Léone qui, en cas de victoire, volerait la qualification aux poulains de Dusuyer. Les deux protagonistes se sont quittés sur la marque d’un but partout.

Avec à son actif  11 points, le Zimbabwe a réussi l’essentiel dans un groupe L taillé sur sa mesure. Pour le compte de cette dernière journée des éliminatoires, il sera reçu au stade de 28 septembre de Conakry par la Guinée qui n’a plus rien à jouer.

Habitués de la compétition, les Aigles se sont offert une place à la fête continentale du ballon rond. Ils occupent provisoirement la première place du groupe C avec 13 points. Le Mali, qui doit se déplacer tout à l’heure à Cotonou pour y affronter le Benin, deuxième avec 11 points, sera classé deuxième en cas de défaite. Cette défaite ne lui sera pas fatale, car le pays sera automatiquement récupéré comme meilleur deuxième au vu de son capital en points.

Il y aussi le Ghana d’André Ayew. Finalistes malheureux en Guinée Équatoriale en 2015, les Black stars vont de nouveau à la conquête d’une nouvelle étoile. Ils ont commencé par arracher le seul ticket qualificatif du groupe en s’emparant de la première place du groupe H avec 14 points. Cependant, les coéquipiers d’Ayewont fait un très mauvais atterrissage avec le nul d’un but partout obtenu à domicile face au Rwanda dans un stade d’Accra quasi vide.

La surprise des éliminatoires. Guinée-Bissau. Le pays découvre la compétition pour la première fois. Contre toute attente, les Bissau-guinéens ont volé la place qualificative à la Zambie, vainqueur en 2013, et au Congo. Ils totalisent 10 points avant même d’aller défier le Congo dans l’antre de l’Unité à Kintele.

LAURENT OMBA

Eventsrdc.com

Articles récents

Lire aussi x