Fatigués des promesses fallacieuses du Procureur, les journalistes en sit-in à la Primature

20 jours. Voilà le nombre de jours déjà passé en prison par Peter Tiani sans connaître l’auteur de la plainte, affirme Edmond Izuba dans un message fortement relayé sur les réseaux sociaux.

 

L’affaire dérange au plus haut point les confrères de Peter Tiani. Fatigués « des promesses fallacieuses du Procureur général de la République », les journalistes vont organiser un sit-in, vendredi 23 décembre, devant la primature pour exiger la libération de leur confrère. L’heure du début du sit-in est fixée à 9h.

 

« Toutes les promesses fallacieuses du procureur général de la République ont été relevées veines. L’affaire ne semble pas évoluer au tribunal de paix de Kinshasa/Gombe », a déploré Izuba dans son message.
LAURENT OMBA

Related posts