Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

Foot – Oscar Maritu sur ses statistiques en Chine : « J’avais pris le temps de desceller les points forts et faibles du championnat »

Foot – Oscar Maritu sur ses statistiques en Chine : « J’avais pris le temps de desceller les points forts et faibles du championnat »

L’attaquant Oscar Maritu est l’un des joueurs rd-congolais qui réussissent leurs passages dans le continent asiatique. En provenance de Shark XI FC de la Rd-Congo en 2018, Oscar évolue avec la formation Yanbian Funde où il a planté 10 buts et a délivré deux passes décisives en plus de 1326 minutes disputées sous la tunique de ce club.

Vrai connaisseur de la cage, Oscar est un vrai renard de surface et un atout offensif de grande taille. Parti en joueur libre au sein de Shaanxi Chang’an, Maritu a inscrit 22 réalisations en plus de 2098 minutes jouées avant de s’envoler pour le Shijiazhuang Ever Bright FC où il compte 2 réalisations en 640 minutes. Soit un total de 34 buts, 5 passes décisives en 4064 minutes.

Au cours d’un entretien avec Eventsrdc.com, Oscar Maritu est revenu sur son intégration dans le championnat chinois, il a aussi annoncé la nouvelle édition de son tournoi à la faveur des jeunes de Kingabwa, un quartier de la commune de Limete dans la capitale rd-congolaise, Kinshasa. Entretien.

Depuis votre départ en Asie, c’est plus de 30 buts plantés, plus de 4.000 minutes disputées et plus de 5 passes décisives. C’est le championnat qui est faible ou bien c’est la qualité de votre travail ?

Le championnat chinois n’est pas du tout facile. C’est juste le travail. Et aussi, avant de faire mes premiers pas, j’avais pris le temps de desceller les points forts et faibles de ce championnat.

Rappelez-vous que j’ai passé plusieurs mois dans le noyau B de l’équipe afin d’assurer mon intégration. À Kinshasa avec Shark, j’avais joué 11 matchs et j’ai marqué 8 buts. Et avec Rangers j’avais disputés 3 et j’ai marqué 4 buts. Donc, c’est le travail.

 

Avec de tels chiffres, espérez-vous une convocation à la sélection nationale ?

Par rapport au rendement de mon travail, je l’espère bien. Si je lève cette équivoque, donc je trompe et ma conscience et la votre aussi. Nous devons savoir une chose, je ne suis pas le seul qui brille à l’extérieur du pays. « Chacun à son tour chez le coiffeur », dit-on.

Contactez la Rédaction au +243810000579

En Asie, Shijiazhuang Ever Bright FC est votre 3ème club. Avec quelles ambitions allez-vous évoluer sous la tunique de cette formation ?

Nous sommes promues en D1. L’ambition du club est de se maintenir dans la cours de grands. Voilà pourquoi nous faisons de notre mieux pour honorer l’image des clubs de la D2.

 

Combien de temps souhaiteriez-vous rester en Asie ?

Je suis en Chine jusqu’en 2022. Mais si un club a les intensions de m’engager je suis partant. Ma première ambition et d’avoir la visibilité. C’est vrai, plusieurs congolais veulent à ce que je prenne la direction de l’Europe. Mais il faut aussi voir dans quel club, je peux déposer mes valises ! Je suis ouvert à toutes les propositions.

https://soundcloud.com/eventsrdcfm243

L’année dernière, vous avez organisé un tournoi à Kinshasa. L’acte II est prévu pour quand ? Et qu’est-ce que vous visez justement derrière l’organisation de cette compétition ?

La deuxième édition est prévue en novembre 2020. À la base, l’objectif de ce tournoi était de redorer l’image du quartier de Kingabwa, qui est souvent mal réputée.

Puisque la première édition a eu un succès médiatique, j’avais reçu les appels de plusieurs agents qui veulent être présent lors de la deuxième édition afin de dénicher les jeunes talents.

ETIENNE KAMBALA

Redaction Eventsrdc

Related Posts

Read also x