Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

Heureux anniv’ à Baziks.net

Heureux anniv’ à Baziks.net

La référence rd-congolaise de musiques en ligne Baziks.net célèbre ses trois ans, ce mercredi 19 mai 2015, à Kinshasa, en Rd-Congo. Il profite de cette occasion pour annoncer l’arrivée de ses deux nouvelles branches à savoir, Baziks Store et de Baziks Pulse. Le tout composera la firme Baziks Entertainment.

Pour Joyce Finunu, responsable technique de Baziks Entertainment, « Après trois ans d’expérience, le défi actuel est de transformer ce marché potentiel en véritable économie. De ce fait, une réorientation complète de la stratégie a été faite en vue de renforcer ce rôle de pionnier que Baziks compte jouer dans les mois à venir. » Cette nouvelle stratégie se matérialise avec la signature des accords avec les opérateurs mobiles et le lancement de ces deux nouvelles plateformes.

Le visuel de 3 ans de Baziks.net. Ph.Dr.Tiers
Le visuel de 3 ans de Baziks.net. Ph.Dr.Tiers

Baziks-pulse.com se situe à la croisée du streaming et du téléchargement. D’un côté, il permettra aux artistes émergents de dévoiler leur génie, de développer leurs communautés et leur e-réputation grâce à une stratégie digitale innovante. De l’autre côté, il ouvrira aux mélomanes un nouvel univers musical d’artistes de la nouvelle génération. Ce nouvel outil permet ainsi à Baziks de poser un pied dans le futur tout en gardant l’autre dans le présent. « Le lancement de baziks pulse a été retardé suite au blackout internet en janvier 2015 sur toute l’étendue du territoire congolais. Le deuxième pilier de cette nouvelle stratégie est le lancement futur de Baziks Store, la plateforme de musique payante et des applications mobiles avec comme principale conséquence le développement d’une vraie économie musicale et digitale » précise Harlem Mufoncol de Kasaï Connect, l’agence web qui s’occupe d’une partie du développement de Baziks qui ajoute que la version actuelle du site web sera reconvertie en site corporate pendant que l’offre mobile accompagnera le reste.

L'affiche publicitaire de Baziks. Ph.Dr.Tiers
L’affiche publicitaire de Baziks. Ph.Dr.Tiers

En 3 ans d’existence des nombreux talents ont été révélés au monde au nombre duquel Mélina Katende, Mélodie d’Amour, G.NAX, La Machine Record, Kevin Mengi, etc. Le tout avec un taux d’environ 110.000 plays, plus de 50.000 téléchargements en free downloads et plus de 100 000 visiteurs.

Pour rappel, Baziks milite pour la monétisation digitale de la musique en Afrique. Le marché de la musique numérique en Afrique est en train de décoller grâce à la popularisation des technologies de l’information et de la communication ainsi que la pénétration d’Internet sans oublier la croissante démocratisation des Smartphones. Selon Karim Koundi, Associé responsable TMT pour Deloitte Afrique Francophone, Le marché africain des Smartphones devrait croître de plus de 40% en 2015 avec plus de 70 millions de Smartphones vendus. Le nombre de Smartphones en Afrique devrait doubler d’ici 2017 pour atteindre plus de 350 millions de Smartphones connectés. D’après les spécialistes, le marché de la musique est estimé à plusieurs millions de dollars en RDC et en milliards en Afrique. Cependant, le secteur reste inexploré compte tenu de l’absence des moyens de développement et d’une vraie synergie entre les plateformes.

A propos de Baziks

Lancé en 2012, Baziks.net est un site web de diffusion de musique, dont le catalogue est en écoute et en téléchargement gratuit et légal. Il est le tout premier site de musique au Congo à revendiquer la position de distributeur digital de musique. Le but poursuivi par Baziks est d’être le trait d’union entre les artistes qui veulent simplement faire connaître leur musique via les TIC, et le public, amateur de musique.

Accessible à l’adresse www.baziks.net, son contenu exclusif et original intéresse un public jeune habitant les grandes villes de la RDC et de l’Afrique dont l’âge varie entre 15 et 35 ans.

Le terme « Baziks » est un mot-valise formé à partir des mots lingala « Ba » qui désigne le pronom personnel « Les » et le terme « Miziki » qui est la déformation du français « Musique » du patois lingala. Le nom Baziks est une forme d’expression qui veut inspirer la démocratisation de l’accès à la musique des talents africains partout, à tout moment.

Longue vie à toutes les branches de Baziks

CINARDO KIVUILA

Eventsrdc.com

Articles récents

Lire aussi x