Hommage à la femme rd-congolaise d’hier et d’aujourd’hui

Publié par Eventsrdc.com durant le mois de mars 2014.

Mois de Mars, mois de la femme. Depuis plusieurs années, le monde entier ne célèbre plus les femmes en une journée, mais sur un mois. En cette fin du mois dédié à la femme, votre site voudrait rendre honneur à la femme rd-congolaise, à travers les portraits de ces quelques femmes qui, chacune à leur manière, ont marqué l’histoire de la République Démocratique du Congo.

Larissa D est toujours prête à échanger avec les femmes de partout

Journaliste depuis maintenant 11 ans, Larissa Diakanua ne pratique plus ce métier de manière active. Mais elle le vit quotidiennement en tant qu’Assistante à la presse, à l’ambassade des États-Unis en Rd-C. A côté de cela, elle se bat pour la cause féminine. Elle aimerait que les femmes assidues investissent sur les jeunes filles pour qu’il y ait égalité des chances dans l’avenir.

Journaliste & Assistante à la presse à l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique en Rd-Congo. Ph.Eventsrdc
Journaliste & Assistante à la presse à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique en Rd-Congo. Ph.Eventsrdc

Elle est l’Ambassadrice Vlisco 2014

Elle clôture le mois de mars en beauté, -mois dédié à la femme en République Démocratique du Congo, Patience Barandenge est sacrée Ambassadrice Vlisco 2014. « C’est grâce à vous! Merci O père tout puissant toi qui retire de la poussière et tu m’as fait asseoir parmi les grands. Honneur gloire et louange te sois rendu a jamais… », a déclaré la lauréate.

Déborah Fula – des idées qui valent du coltan

Patronne de la compagnie Fulastar Events, Deborah Fula rêve et réalise Grand. Elle est et vit dans l’événementiel depuis 5 ans. A Londres, ces événements ne ratent pas et attirent toujours l’attention des communautés africaines. “ Pour mieux avancer dans ce métier, il est important d’être d’abord connu dans son propre milieu avant de conquérir d’autres communautés. Mes prochaines productions auront un public multiracial, une diversité culturelle et mon label connaitra une large visibilité ”, a déclaré Déborah Fula.

Chouna Mangondo, le profil d’une professionnelle hors du commun

La télévision est sa passion. Toujours présente à son sacré rendez-vous d’avec des milliers de téléspectateurs de Télésud, à travers le monde, Chouchouna Mangondo Duene, dit Chouna Mangondo, émerveille et fait voyager les amoureux de la musique ancienne dans le temps. Elle propose à ses fans un programme nostalgique qui fait penser au bon vieux temps. Toujours égale à elle-même, cette ancienne grande vedette de la télévision nationale de la Rd-Congo, son pays d’origine, a su s’imposer, dans sa nouvelle chaîne, Télésud, par son talent et sa rigueur professionnelle.

Sandrine Ngalula Mubenga, inventrice d’une voiture hybride électricité-hydrogène

Née en Rd-C, Mubenga tombe gravement malade à Kikwit et l’opération qui devait lui sauver la vie à 17 ans est suspendue à l’arrivée d’un groupe électrogène. Dès lors, elle prend conscience de la nécessité de l’électricité et décide de faire des études dans le domaine des énergies.

Sandrine Ngalula Mubenga -inventrice d'une voiture hybride aux Etats-Unis d'Amérique. Ph.Dr.Tiers
Sandrine Ngalula Mubenga -inventrice d’une voiture hybride aux Etats-Unis d’Amérique. Ph.Dr.Tiers

Kimpa Vita, la Jeanne d’Arc rd-congolaise

Née entre 1684 et 1686, dans une famille de la noblesse kongolaise, Kimpa Vita  vécut à une époque où différentes factions au sein du Royaume Kongo se faisaient la guerre, ce qui rendait la vie des populations difficile. Elle symbolisera l’espoir de l’unité du peuple kongo.  Fondatrice d’un mouvement messianique, cette jeune fille de 20 ans se dit investie d’une mission divine : ramener le roi Pedro IV au trône et reprendre les insignes royaux détenus par Jean II, l’usurpateur.

L'Héroïne rd-congolaise Kimpa Vita. Ph.Dr.Tiers
L’Héroïne rd-congolaise Kimpa Vita. Ph.Dr.Tiers

Angebi Engea Moseka Alungwa, dite Maman Angebi

Parmi les animatrices ayant donné goût de belles mélodies du passé aux congolais, Maman Angebi demeure celui qui aura  le plus marqué. Née le 26 février 1929, elle a décroché un diplôme en section ménagère avant d’être engagée à la Radio Congo Belge en 1955. Elle fut speakerine  puis animatrice-productrice  de diverses émissions,  à l’instar de Tango ya ba Wendo, lancée en 1966.

En littérature 

Il y a peu de femmes écrivains en République Démocratique du Congo. Nele Mariam est sans aucun doute l’une des premières parmi elles. En effet, déjà, en 1935, elle publiait un recueil, intitulé « Poèmes et chansons ». Parmi les femmes de la littérature rd-congolaise moderne, les plus connues sont certainement Clémentine Nuzji Madiya et Mweya Tol’Ande.

Basket Ball, sport par excellence de la femme rd-congolaise ?

Le Basket-ball est l’unique  discipline sportive où la femme congolaise s’est fort illustrée.  Adèle Kamanga, Lingenga Liyoko, Youyou Mwadi  en sont l’exemple.

De la musique et du théâtre populaire

L’une des plus grandes richesses de la République Démocratique du Congo est sa musique.  Lucie Eyenga est la première qui, avec sa belle voix, se fait connaitre. En 1956, elle acquiert une renommée, grâce à sa toute première chanson « Bolingo ya la joie » qui connut un succès foudroyant.

Concernant le théâtre populaire, Catherine Ewaso est parmi les dames qui ont su marquer des générations. Elle faisait partie du groupe Maboke, groupe théâtral qui débutant dans les années 1960. Plusieurs autres femmes, issues notamment de groupe tel que Salongo et Nzoï feront le bonheur du théâtre populaire rd-congolais.

Et aujourd’hui ?

Les troubles et guerres successifs que connaissent l’Est de la Rd-C depuis près de vingt ans ont  malheureusement réduit l’image des femmes rd-congolaises en armes et objets sexuels. Hommage au docteur Denis Mukwege qui nuits et jours se donne la peine et le temps de réparer toutes ses femmes violées. Bon courage à tout le personnel de l’hôpital de Panzi, au Sud-Kivu.

L’équipe d’Eventsrdc est toujours prête à soutenir la femme de partout.

Que vive la Femme!

PRINCE DJUNGU

CINARDO KIVUILA

Related posts