Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

« Rhythm in Motion » 2015, pari gagné

« Rhythm in Motion » 2015, pari gagné

Ambiance électrique ce soir, 7 mars 2015, à la grande salle du collège Boboto dans la commune de la Gombe, à l’occasion de « Rhythm in Motion » pour célébrer Black History Month.

Cette commémoration a été un franc succès. L’histoire des Afro-Américains a été très bien retracée par la musique et la danse, à partir d’un groupe composé des percussionnistes rd-congolais locaux, des chanteurs, des danseurs, ainsi que des étudiants et le staff de Congo American Language Institute (CALI).

Cette 2ème édition de « Rhythm in Motion » a amené les spectateurs de l’Afrique Occidentale et Centrale vers les Caraïbes et en Amérique à travers certains morceaux de Bambara du Mali, de Sorsone & Kou-Kou Dances de la Guinée, de Funga Dance du Nigeria, de Mutuashi et Jambo Dance de la Rd-Congo avec un hommage mérité à Simon Kimbangu et Kimpa Vita, de la compilation des danses caribéennes et sud-américaines avec les influences africaines : Kumina du Jamaïque, Yanvolu de l’Haïti, Meringue du Mexique, Pumta de Belieze, Salsa du Cuba et Samba du Brésil, et enfin, les danses américaines telles que Charleston, Electric Slide, Line Dancing, Modern/Contemporary dance, Jazz & Hip hop.

Elle a aussi fait une projection spéciale aux célébrités Afro-Américaines qui ont marqué cette période de l’histoire humaine notamment Carter G. Woodson par Makowe Berthony dans « He went to College », Rosa Parks par Daphne Titus dans « Get up », Rosa Parks par Christine DeSilva dans « Sometimes I Feel Like a Mortherless Child », Princess DR. Pearl Primus par Ramatu Afegbua-Sabbatt, Frederick Douglas par Way Way Dolsee dans « Deep River », Marcus Garvey par Salem Tombo Nzita et Dr. Martin Luther King par Christian Kilanga Wannet.

Cet événement a été réalisé grâce à la collaboration du Centre Culturel Américain de Kinshasa et CALI. Cette édition a été écrite et coordonnée par Ramatu Afegbua-Sabbatt –fondatrice de Manga African Dance Inc. Basé à Atlanta, en Georgie aux Etats-Unis d’Amérique et responsable des enseignements à Congo American Language Institute, à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Cette année, la chorégraphie a connu la touche du professeur Longa Fo Eye Ota de l’Institut National des Arts, la musique a été composée par le Professeur Jean-René Balekita, la danse a été chapeautée par Lisette Simba, et la chorégraphie supervisée par Fabrice Mukala Kamba, tous de l’INA.

Mrs Ramatu de CALI et certains invités exhibent quelques pas de danse. Ph.Eventsrdc
Mrs Ramatu de CALI et certains invités exhibent quelques pas de danse. Ph.Eventsrdc

La majorité des artistes qui ont pris part à cette performance sont des étudiants de CALI, mais membres de différentes structures culturelles entre autre la Compagnie de danse Jacques Bana Yanga, l’Institut National des Arts, Sango Mbonda, Artcon Crew, Umoja et le Ballet National.

Les étudiants de CALI (danseurs) dans Rhythm in Motion 2015. Ph.Eventsrdc
Les étudiants de CALI (danseurs) dans Rhythm in Motion 2015. Ph.Eventsrdc

Ce show était aussi une rencontre des différents apprenants de la langue anglaise à travers le programme de CALI entre autre les élèves des écoles Mpiko, Sainte Germaine et Bonsomi. Merci au public est le principal mot que nous avions retrouvé dans les discours de Jehan Khaleeli –Attachée des Affaires Culturelles à l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Kinshasa et d’April Ellsworth –Directrice à CALI.

Brève histoire de « Rhythm in Motion » pour célébrer Black History Month. Ph.Dr.Tiers
Brève histoire de « Rhythm in Motion » pour célébrer Black History Month. Ph.Dr.Tiers

Vive Février –Mois de l’Histoire Afro-Américaine.

CINARDO KIVUILA

Eventsrdc.com

Articles récents

Lire aussi x