Post Widget 1

Post Widget 2

Musique : Le studio de Ninho incendié, une enquête est ouverte

Musique : Le studio de Ninho incendié, une enquête est ouverte

Le studio d’enregistrement du rappeur franco-rd-congolais Ninho a été incendié la nuit du vendredi 22 mai au samedi 23 mai 2020 par des personnes mal intentionnées, à Paris.

Selon nos confrères d’Actu17.fr qui ont relevé cette information le mardi 26 mai 2020 dans la soirée, la porte d’entrée du studio a été fracturée et les auteurs ont, ensuite, aspergé les murs et le sol du studio avec de l’essence, avant de l’incendier. Parmi les objets incendiés, trois disques de platine du rappeur exposés à l’intérieur de ce beau studio et qui a coûté une fortune à l’artiste.

L’équipe de Ninho a déposé une plainte et une enquête a été ouverte par la Brigade de la sûreté urbaine – BSU – du commissariat de la commune de Brunoy. Selon plusieurs confrères français, dans ce cas précis, il n’y a pas un hasard. Il ne s’agit pas d’une conduite de gaz qui aurait explosé ou d’un feu qui aurait pris parce que le matériel avait un défaut. C’est plutôt d’un acte délibéré et criminel.

Sur le devant de la scène depuis 2016, le rappeur de son vrai nom William Nzobazola, a obtenu cinq disques d’or et dix disques de platine et plusieurs autres certifications en terme de singles. Son dernier clip « Zipette » a été visionné près de 20 millions de fois sur la plateforme YouTube. Et, ce mercredi 27 mai 2020, N.I a dévoilé le clip de sa chanson « Lettre à une femme » qui a été le plus écoutée sur toutes les plateformes de streaming le 8 mars 2020.

Lire aussi :

DOSSIER – Ninho, l’artiste le plus écouté en 2019

MYRIAM NZEKE

Redaction Eventsrdc

Related Posts

Read also x