Quel avenir pour l’œuvre spirituelle des Olangi?

6 mois après le décès de son initiatrice, Elisabeth Olangi Wosho appelée affectueusement par ses fidèles Maman Olangi, nombreux sont ces Rd-Congolais qui croient en la disparition prochaine du Ministère du Combat spirituel. Ils sont 55% à croire en cela, selon les résultats d’un sondage initié par Eventsrdc.com sur Twitter à la fin du mois de décembre 2018.

De son vivant, maman Olangi, morte trois jours après l’enterrement de son mari, Joseph Olangi Wosho, a toujours incarné l’image de ce ministère en tant que son leader naturel. Dans l’opinion, il se raconte que son ministère n’a pas une longue durée de vie, car il est de coutume, en Rd-Congo, que des structures disparaissent ou perdent de leur mordant après la mort de leurs initiateurs.
Selon le même sondage, 23% de sondés pensent que le ministère du Combat spirituel va subsister encore longtemps. Ils sont également estimés à 23%, ces enquêtés qui n’ont pas donné d’avis au sujet de l’avenir du Ministère du Combat spirituel, œuvre spirituelle du couple Olangi Wosho.

DANNY KABANGA

Related posts