Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

RDC : A travers une chanson, Karmapa et Sam Mangwana dénoncent la mauvaise qualité de service à l’Hôpital Mama Yemo

RDC : A travers une chanson, Karmapa et Sam Mangwana dénoncent la mauvaise qualité de service à l’Hôpital Mama Yemo

L’Hôpital général de référence de Kinshasa – HGRK – (ex hôpital Mama Yemo) est le grand hôpital central de Kinshasa avec deux mille lits, répartis dans des pavillons, dont les plus anciens ont été construits en 1912.

Mama Yemo est dans un état de décrépitude pitoyable : des salles où sont alignés les lits des patients sont sales, elles n’ont plus été repeintes depuis des temps immémoriaux, les lits sont rouillés, les matelas de mousse nus, simplement recouverts d’un pagne. Il y a des mouches et des moustiques, les fenêtres étant privées de vitres et de moustiquaires.

Le salaire des médecins est grotesque. De toute façon, le personnel n’est plus payé depuis longtemps. C’est un hôpital public dans lequel l’État n’accorde pas une attention particulière. Une situation effrayante, mais qui n’est malheureusement pas neuve et impacte la qualité des soins.

C’est dans ce sens que les artistes musiciens rd-congolais et nés dans cet établissement hospitalier Le Karmapa et Sam Mamgwana, ont décidé d’interpeller le ministère de la santé qui doit prendre des mesures concrètes pour améliorer la qualité de service à Mama Yemo pendant ou après la maîtrise de la pandémie de Coronavirus.

« J’ai chanté une chanson d’interpellation à l’endroit du ministère de la santé intitulée « Mama Yemo » en featuring avec Sam Mangwana qui revient fraichement de l’Angola. Le morceau sera disponible très bientôt. Dans cette chanson, j’ai dénoncé les conditions que l’on observe à l’hôpital de Mama Yemo. Il y a des rats dans cet établissement hospitalier, les infirmiers vendent les médicaments aux patients, il y a une odeur nauséabonde… Bref, il y a plusieurs mauvaises pratiques à Mama Yemo que nous avons dénoncé dans ce morceau. Récemment, les bébés prématurés sont décédés dans les couveuses suite au manque d’électricité. C’est inconcevable », a déploré ce dimanche 22 mars 2020 l’artiste sur le plateau de Karibu Variétés.

Le Karmapa et Sam Mangwana au studio

Le Karmapa a aussi confié que son prochain album est prêt et sa sortie est bloquée suite à la pandémie de Coronavirus (COVID-19) qui attaque la Rd-Congo avec 30 cas confirmés positifs. L’artiste a conclu son allocution en demandant aux rd-congolais de respecter les consignes du ministère de la santé en rapport avec la prévention de COVID-19 : « Lavons-nous les mains régulièrement avec du savon chers rd-congolais. Toussez dans un papier mouchoir. Restez des attroupements ».

Lire aussi :

RDC : les artistes comédiens rd-congolais réclament la démission de Félix Kabange Numbi

DANNY KABANGA

Redaction Eventsrdc

Articles récents

Lire aussi x