#RDC : Ça barde au Mécanisme National de Suivi

L’après François Mwamba Tshishimbi au Mécanisme National de Suivi en République Démocratique du Congo est presqu’un déluge. Les murmures se transforment en pleurs et en regrets. La venue du Général Kalume a crée un désespoir dans cette structure chargée de veiller sur l’exécution de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba signé en février 2013 pour résoudre toutes les divergences qui secouer la RDC après les élections 2011.

À ce jour, le personnel se remet au Chef de l’Etat Joseph Kabila et à la lettre de Bertrand Bisimwa, Président de l’ex-M23 adressée au Président de la CENCO qui à travers le Dialogue du Centre Interdiocésain tient à installer un climat de paix sur toute l’étendue du territoire national. “ En suspendant le Mécanisme National de Suivi en violation de l’article 69 de la Constitution Denis Kalume a couvert le Président Kabila de ridicule auprès des signataires de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba et auprès des garants internationaux de cet accord. Jouer ainsi avec la mise en œuvre d’un traité international juste pour en détourner les ressources à des fins personnelles est inimaginable mais bien réel en RDC ”, a dit Léon Engulu –Coordonnateur adjoint.

De rajouter: “ Denis Kalume a reçu depuis sa nomination en octobre 2016 une somme de 212 millions de francs congolais pour le fonctionnement du Mécanisme National de Suivi et la mise en oeuvre de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba et de la Déclaration de Nairobi. Les activités étant suspendue unilatéralement par lui-même, qu’a-t-il fait de tout cet argent sachant que les agents du Mécanisme National de Suivi sont impayés depuis trois mois ”.

Selon nos sources, Denis Kalume a été jusqu’à interdire à son adjoint Léon Engulu, nommé en 2013, l’accès au siège du Mécanisme National de Suivi. “ Il appartient au Président Joseph Kabila de prendre la mesure de la gravité du problème posé par l’insouciante légèreté du Coordonnateur actuel Denis Kalume ”, a souligné Léon Engulu.

Ci-bas, la lettre de Bertrand Bisimwa à Monseigneur Marcel Utembi de la CENCO.

A Monseigneur Marcel UTEMBI TAPA

MIRIAM NZEKE

 

Related posts