Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

RDC : Nommé à la tête de la SCPT, Jean-Pierre Kalenga promet de redonner à l’entreprise ses lettres de noblesse

RDC : Nommé à la tête de la SCPT, Jean-Pierre Kalenga promet de redonner à l’entreprise ses lettres de noblesse

C’est depuis le jeudi 17 septembre 2020 que deux nouvelles têtes ont été installées à la direction de la Société congolaise des postes et des télécommunications –SCPT -. Il s’agit de Jean-Pierre Kalenga et Mulenda Omba nommés respectivement directeur général et directeur général de cette société.

 

Un jour après l’assemblée générale extraordinaire tenue par le Conseil d’administration de cette société publique, il s’en est suivi de la cérémonie de nomination de ces deux nouvelles personnalités présidée par le directeur de cabinet du ministre du portefeuille, Gentil Baker Kabasele devant le personnel.

Contactez la rédaction au +243 810000579

À en croire Gentil Baker, le choix opéré par la haute hiérarchie pour nommer les nouveaux directeurs généraux tient compte du critérium de nomination des mandataires publics des entreprises du portefeuille, ainsi que leur expérience en tant que fils maison. Une nomination qui a été saluée par l’intersyndicale de la SCPT.

 

Remerciant les autorités rd-congolaises de sa nomination, Jean-Pierre Kalenga a promis de redonner à la SCPT ses lettres de noblesse et de résoudre le problème des arriérés de salaire des employés qui selon certaines sources auraient fait plus de dix mois sans percevoir leur salaire.

La SCPT qui autrefois fut compté parmi les pourvoyeurs de recette dans le pays avec notamment la poste, est depuis quelques années restée endormie. La société a plusieurs fois failli dans ses obligations notamment avec la gestion de la fibre optique. Pour certains, cette société publique met plus l’accent sur son côté administratif plutôt que technique.

 

Rappelons que l’ancien directeur général a.i Patrick Umba a été placé sous mandat d’arrêt provisoire le 7 septembre 2020. Il a été soupçonné d’avoir détourné les matériels de communication destinés à des sous-tensions de la ligne de la fibre optique de Moanda-Kinshasa (RDC).

Cette affaire de fibre optique est un travail énorme qui attend cette nouvelle équipe à la tête de cette société rd-congolaise, qui joue un rôle important dans le secteur des postes, télécommunications et du numérique en Rd-Congo et également dans la mobilisation des recettes publiques.

REDACTION

 

Eventsrdc.com

Articles récents

Lire aussi x