Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

RDC – Numérique: Où vont les déchets informatiques et électroniques ?

RDC – Numérique: Où vont les déchets informatiques et électroniques ?

Depuis l’époque pre-numérique, l’homme avait déjà en sa disposition des appareils qui lui servaient dans le ménage, pour le divertissement, pour la communication etc, et dans ces appareils, nous retrouvons notamment, des postes téléviseurs, des ordinateurs, des imprimantes, des appareils photos et tant d’autres. A l’heure du numérique et de l’Intelligence artificielle, l’évolution technologique a, encore, mis à la disposition de l’être humain, plus de machines pouvant lui faciliter ses tâches au quotidien.

L’homme, ayant une nature changeante, change lui-même et aime changer tout autour de lui. C’est ainsi qu’il lui arrive de changer son appareil (téléphone portable, tablette, ordinateur …) en cas de fin de vie. Le monde de la technologie étant en constante mouvante, plusieurs personnes sont tentées d’être à la page de l’innovation ou de se conformer à la vitesse du monde. Cependant, que deviennent nos anciens appareils ?

Contactez la Rédaction au +243998321400

La question des déchets informatiques et électroniques étant une problématique mondiale, les chercheurs estiment que d’ici 2050, ils atteindront 120 millions de tonnes annuellement.

Sous d’autres cieux, le recyclage de déchets électroniques se met peu à peu en place. En Rd-Congo, avant de parler de recyclage de ces types de déchets, il serait important de souligner que le tri de ces déchets pose déjà un sérieux problème.

Les déchets informatiques et électroniques se mélangent à ceux qui sont liés aux ménages, aux industries extractives. Sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo, il n’y a aucun dépotoir ou centre de tri consacré aux déchets électroniques et informatiques. D’où, tout ce qui est considéré comme déchet est mis ensemble et subit le même sort. « Très souvent, mes compatriotes enterrent les déchets informatiques et électroniques. Ce qui n’est pas bon pour l’agriculture. D’autres, les brûlent et renvoient une fumée souillée et toxique dans la nature », a dit Guep Mukoko -informaticien rd-congolais.

 

Selon plusieurs informaticiens, ces déchets électroniques contiennent des substances potentiellement dangereux pour l’homme et pour l’environnement, tels que le mercure et le plomb.

Par ailleurs, ces déchets possèdent une empreinte écologique très élevée en raison des importantes quantités de ressources qu’ils contiennent, notamment des métaux précieux. Lorsqu’on fait le choix de les recycler, les risques sont ainsi contrôlés. En les jetant, on se débarrasse des ressources qui peuvent s’avérer utiles, comme de l’or ou du plastique recyclable.

GLODY NDAYA

Redaction Eventsrdc

Related Posts

Read also x