USA : le congolais Patrick Mutombo, assistant coach à la NBA

Le technicien congolais de 39 ans est assistant coach au sein de l’équipe canadienne des Toronto Raptors qui évolue en NBA.

Même s’il possède le même nom de famille que la légende Dikembe Mutombo, Patrick Mutombo n’a aucun lien de famille avec ce dernier. « Il n’y a pas un jour où l’on me demande si Dikembe est mon père, c’est quelque chose qui me suivra toujours », a fait savoir avec humour sur RFI le technicien natif de République démocratique du Congo.

Seul assistant coach de toute la NBA originaire d’un pays d’Afrique francophone,Patrick Mutombo est né en RDC en 1980 et a passé son adolescence en Belgique, où il a pratiqué le basket-ball. À 18 ans, il a attiré l’attention des recruteurs qui l’ont invité à participer à des matchs de niveau universitaire aux États-Unis. À 19 ans, il a bénéficié d’une bourse d’études à l’université de Metropolitan State à Denver, où il a joué pendant 4 saisons (1999-2003).

Après l’obtention de son diplôme,il est parti en Italie, où il a mené une carrière de joueur professionnel (Messine, Rosetto, Air Avellino, Udine et Ferrara) et ensuite en en Grèce (Trikala) , avant de revenir aux États-Unis et de tenter sa chance en D-League, l’antichambre de la NBA . Mais, une blessure récurrente au dos l’a contraint à arrêter sa carrière fin 2010.

Photo by Chris Elise/NBAE via Getty Images

Par la suite, il devient assistant coach au sein de l’équipe de Metropolitan state, où il avait débuté sa carrière de joueur aux USA. Quelques semaines plus tard, alors que Patrick Mutombo discutait avec son entraîneur, ce dernier lui a dit que quelqu’un voulait lui parler. C’était le mythique George Karl, alors entraîneur des Denver Nuggets, et aussi le septième entraîneur de NBA à obtenir 1 000 victoires. C’est ainsi qu’en 2011, à 31 ans, Patrick Mutombo intègre le meilleur championnat de basket-ball au monde, au sein du staff technique de l’une des meilleures équipes de la ligue.

Il y est nommé coordonnateur du développement des jeunes joueurs, avant d’être promu assistant coach en 2012. Le jeune trentenaire commence à se faire un nom dans la ligue de basket-ball la plus compétitive du monde.

Néanmoins, après trois saisons au sein des Nuggets, il se rend au Texas et intègre la franchise de D-League affiliée aux Spurs de San Antonio, à Austin, où il renforce son apprentissage des ficelles du métier. Au cours de la saison 2016-2017 de la NBA, Patrick Mutombo rejoint les Raptors de Toronto, désormais dirigée par le nigérian Masai Ujiri son ancien collègue aux Nuggets. Au sein des Raptors il côtoie d’autres Africains comme le congolais Serge Ibaka, le camerounais Pascal Siakam, le Nigérian O.G Anunoby ainsi qu’un autre assistant coach , le Swazi Jama Mahlalela.

Le technicien congolais a aussi été assistant coach des de l’équipe nationale belge de basket-ball « Belgian Lions », dont il a porté quelquefois le maillot entre 2004 et 2006.

Patrick Mutombo, qui déclare être toujours à la recherche de l’excellence professionnelle, nourrit l’ambition de devenir le premier Africain à être entraîneur principal en NBA.

Engagé sur le continent, il participe régulièrement au coaching des jeunes joueurs en Afrique via notamment la structure « Giants of Africa », mise en place par Masai Ujiri et aussi à travers les différentes activités organisées par NBA Africa.

Également artiste peintre, les œuvres de Patrick Mutombo ont notamment été présentées lors de l’exposition «Art of the North», organisée à Toronto en janvier 2019 et qui proposait plus de 100 œuvres de 40 artistes du monde entier, inspirées par les Raptors sous forme de sculptures, de photographies, d’art graphique et de peintures.

PATRICK NDUNGIDI (AFRICANSHAPERS.COM)

Contactez la Rédaction au +243808500059

Related posts