Vodacom Congo, un geste auprès des écoliers

Une fois de plus la société de télécommunications Vodacom Congo a démontré sa générosité auprès de la population rd-congolaise. Elle a prouvé cela en remettant un lot de matériels scolaires composé de 750 bancs, cahiers, lattes, crayons … à 8 écoles de Kinshasa, ce jeudi 30 avril 2015, en début d’après-midi, au Voda Cœur, situé sur le Boulevard du 30 Juin en face du siège de la REGIDESO, dans la commune de la Gombe, à Kinshasa, en Rd-Congo.

Cette cérémonie a connu la présente du Directeur Général Adjoint de Vodacom Congo, Gaston Maduma, du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté, Maker Mwangu, de quelques membres du gouvernement provincial, de quelques bourgmestres et des chefs d’établissements retenus.

Le ministre de l'EPSIN Maker Mwangu & le GDA de Vodacom Congo Gaston Maduma avançant vers les élèves bénéficiaires. Ph.Eventsrdc.com
Le ministre de l’EPSIN Maker Mwangu & le GDA de Vodacom Congo Gaston Maduma avançant vers les élèves bénéficiaires. Ph.Eventsrdc.com

Ce don est un apport de Vodafone dans le cadre de son projet « Education » qui a pour slogan « Aucun enfant assis au sol pour apprendre ». Il rencontre également la démarche du gouvernement de la république à travers son programme de la Révolution de la modernité qui tient à doter les écoles de toutes les provinces de matériels nécessaires pour relever le niveau de l’enseignement. « Beaucoup d’élèves de notre pays suivent les cours à même le sol, dans des salles de classe sans toiture, sans porte ni fenêtre… Nous, en tant qu’entreprise citoyenne, nous sommes préoccupés par cette situation. Nous avons alors entrepris des démarches à notre niveau pour trouver un financement auprès de Vodafone et apporter notre pierre à l’édifice. Nous soutenons l’éducation de la jeunesse de notre pays, avenir de demain ».

Cette action de Vodacom Congo s’étendra dans toutes les provinces de la République Démocratique du Congo. Elle a débuté le 15 avril dernier, à Kananga dans la province du Kasaï-Occidental où sa direction provinciale avait remis un lot de 100 bancs et de fournitures scolaires à l’école Notre Dame des Anges. A Kinshasa, huit écoles étaient bénéficiaires entre autre le CS Gama, EP1 & 2 Bongolo, Institut Saint Louis, CS Kinda, Institut Zebi & Institut Pédagogique de Lemba, EP 6 & 11 Selembao, CS CBCO Bumbu et CS UCKIN.

La Présidente de la Fondation Vodacom et le CSR Project Officer de Vodacom Congo aux côtés des élèves bénéficiaires. Ph.Eventsrdc.com
La Présidente de la Fondation Vodacom et le CSR Project Officer de Vodacom Congo aux côtés des élèves bénéficiaires. Ph.Eventsrdc.com

Rappelons que ce grand geste du leader dans le monde cellulaire est intervenu le jour même de la fête nationale de l’Enseignement, le 30 avril. Les enseignants présents ont salué cette démarche et ont, à travers la presse demandé à Vodacom de continuer sur cette voie pour soutenir de millions d’enfants qui demain travailleront chez elle et seront utile pour la nation rd-congolaise.

Pour matérialiser son projet, Vodacom Congo a sollicité et obtenu de Vodafone –entreprise britannique qui détient plus de 50% de parts du capital de Vodacom Group, un financement destiné exclusivement à la fabrication des bancs et pupitres au profit des écoles publiques et conventionnées de la Rd-C. Ce financement est depuis 2007, déposé dans le compte de Don Bosco –école professionnelle qui encadre les jeunes inoccupés.

C’est depuis 2003 que Vodacom Congo dans le cadre de son programme d’investissement social, remet des dons aux écoles. Jusque-là, plus de 100.000 élèves ont déjà bénéficié de ce geste de charité.

Arrivée en 2002, elle s’est donnée le devoir de rétrocéder une partie de ses bénéfices au peuple rd-congolais à travers sa fondation qui intervient dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’environnement, du bien-être, de la culture et des arts.

La cérémonie a été clôturée par la chanson « Oyé oyé Vodacom » composée et fredonnée par les élèves profitables.

CINARDO KIVUILA

Related posts