Volleyball : La Coupe du monde filles U18 2019, une compétition d’apprentissage pour la RDC

Durant deux semaines, 20 nations s’affronteront en Égypte pour le titre de champion de la 16ème édition de la Coupe du monde volleyball filles U-18 2019. Après avoir affiché une image désolante en s’inclinant sur toutes ses rencontres, la Rd-Congo occupe la 20ème et dernière position au classement général de cette compétition.

Au cours de leurs entretiens avec la direction de communication de la Fédération de volleyball du Congo – FEVOVO -, le staff technique et les athlètes placent la participation à ce tournoi international sous forme d’apprentissage.

L’entraîneur adjoint Arsène Mutombo. PH. FEVOCO

« C’était une compétition de grande envergure. Nous avons tiré beaucoup de leçons en termes de séance vidéo et des analyses des statistiques dont nous ne fassions pas chez nous. Nous avons beaucoup d’éléments qui permettront à ce que notre volleyball aient de l’avant », a déclaré l’entraîneur adjoint de la Rd-Congo, Arsène Mutombo.

L’équipe rd-congolaise au cours d’une séance vidéo. Ph. FEVOCO

« Cette coupe du monde a permis aux athlètes de voir ce que le haut niveau. Les filles ont beaucoup appris dans tous les domaines de la compétition », confie le coach assistant, Thomas Mukwidi.

L’athlète, Véro Netumona. PH. FEVOCO

« C’était une compétition d’apprentissage pour nous, surtout sur le mouvement défensif et la réception. Lorsque nous serons à Kinshasa, nous allons faire c’est qui est possible pour améliorer notre façon de jouer », a conclu la volleyeuse, Véro Netumone.


ETIENNE KAMBALA

Contactez la Rédaction au +243998321400

Related posts